Nouvelle Garantie des Accidents de la Vie (Amaline Assurances)

Publié le : 26/02/2015  Document paru le : 27/02/2015 

Groupama | Amaguiz | Amaline assurances

Nouvelle Garantie des Accidents de la Vie (Amaline Assurances)

Nouvelle Garantie des Accidents de la Vie (Amaline Assurances)

Fin 2014, Amaline Assurances, la filiale Internet de Groupama, a remplacé sa prévoyance accidents vieille de quatre ans par une Gav plus étoffée.


Cette Gav labellisée FFSA d’Amaguiz, la marque Web de Groupama, vient en complément des prestations des organismes sociaux de base et de l’assurance complémentaire. Elle s’applique quel que soit l’accident de la vie courante, y compris en cas d’agression ou d’accident de trajet (au sens du droit du travail) non lié à la circulation automobile.


Objet du contrat

En cas d’accident médical, domestique, de sport, ou de circulation à l’étranger suivi d’une invalidité permanente, d’une atteinte psychique ou d’un décès, l’assuré ou ses proches sont indemnisés dans le cadre du droit commun par un capital plafonné à 1 M€.


Cible


La principale vocation du produit est d’équiper les clients en portefeuille qui ignorent ce concept.

 

Contenu

 

Le contrat propose deux formules : Solo pour le seul souscripteur et Famille pour l’ensemble du foyer. Les couvertures portent sur deux types de préjudices. Ceux à caractère patrimonial concernent les pertes de gains professionnels futurs et, plus généralement, l’incidence professionnelle, les frais d’adaptation permanente du domicile et/ou du véhicule personnel, ainsi que les frais d’assistance permanente d’une tierce personne à partir de la consolidation et les frais médicaux restant à charge après l’intervention des organismes sociaux. Autres types de préjudices, ceux de nature personnelle, c’est-à-dire, l’atteinte permanente à l’intégrité physique et/ou psychique constitutive d’un déficit fonctionnel permanent, ainsi que les préjudices d’agrément et esthétique permanents et les souffrances endurées. Par ailleurs, la garantie des accidents de la circulation à l’étranger s’avère particulièrement utile dans les pays où l’assurance auto-moto n’est pas obligatoire. Enfin, les sports à très hauts risques (aériens, boxe, course auto...) peuvent être couverts moyennant un doublement de la cotisation. Le souscripteur a le choix entre deux seuils d’intervention : 5% d’invalidité (par exemple la perte d’un doigt) ou 30% (perte d’usage d’une jambe). En cas de décès, les préjudices patrimoniaux englobent la perte de revenus subie par les bénéficiaires, les frais d’obsèques et ceux induits comme le transport, l’hébergement et la restauration. S’y ajoute le préjudice affectif. Par ailleurs, diverses prestations d’assistance sont fournies en cas de décès ou d’accident suivi d’une hospitalisation et/ou d’une incapacité grave. Dans le premier cas, l’aide prend la forme d’un accompagnement dans les démarches à effectuer. Dans le second, l’assureur organise et prend en charge le transport d’un proche et son hébergement auprès de la personne blessée.

 

Commercialisation

 

Outre son site Internet, Amaguiz utilise largement le canal téléphonique et le tchat, moyens par lesquels la majorité des contrats Gav sont souscrits. En effet, ce type de garantie nécessite d’abord d’en expliquer le fonctionnement, puis d’écouter les futurs clients et, enfin, de les orienter vers une décision d’achat.

 

Exemples tarifaires 
 

Pour une famille, le tarif mensuel s’élève à 20,90 € avec un seuil d’invalidité de 5% et à 14,90€ pour un seuil de 30%. Pour une personne seule, il est, avec ces mêmes seuils, respectivement de 10,90€ et de 8,90€. Des promotions offrant deux mois gratuits sont fréquentes.

 

notre avis

 

Avantages

 

 

Limites 

 

 

le marché : Un lièvre et des tortues

 

Plus de 8 millions de personnes, soit 1 Français sur 8, ont souscrit une Gav, alors que chaque année, 11 millions d’accidents de la vie privée causent 5 fois plus de décès que les accidents de la route. La masse assurable reste donc substantielle. En 2013, 702 000 Gav ont été vendues, dont près de six sur dix par les réseaux d’assureurs. Les quatre principaux acteurs, Pacifica (31%), Axa (14%) Groupama (13%) et BPCE Assurances (12%) réalisent 70% des encaissements. Le chiffre d’affaires total de la Gav est estimé à 700 M€ en 2014, avec une légère majorité pour les bancassureurs. De son côté, Amaguiz commence prudemment par démarcher ses propres clients.

 

 

Rechercher une donnée :

Classements