Offre de Protection Juridique 2.0

Publié le : 30/03/2017  Document paru le : 30/03/2017 

April | Courtiers

Offre de Protection Juridique 2.0

Offre de Protection Juridique 2.0

Le courtier lyonnais propose désormais la protection juridique comme un produit à part entière. Souvent méconnu, ce dispositif est vendu via une plateforme Web dernière génération.

Seules 20 % des entreprises sont équipées d’une protection juridique. Face à ce constat et à ce potentiel d’assurés, le courtier grossiste April lance une offre digitale sous forme de pack qui encapsule différentes garanties à destination des pros.


Contenu


April met à disposition des assurés un service illimité, une hotline d’aide juridique du lundi au vendredi, de 9 h à 18 h, mais aussi des documents types (lettre de licenciement, courriers de mise en demeure…) et l’accès à une base documentaire réglementaire. Au total, soixante juristes salariés répondent aux chefs d’entreprise qui rencontrent une difficulté avec leurs salariés en matière de droit du travail. Cette offre répond aussi aux problèmes soulevés par un mauvais fournisseur ou un mauvais payeur et peut également aider à clarifier une situation avec l’Urssaf ou l’administration fiscale. La procédure à l’amiable est privilégiée. Le Pack Tranquillité Pro peut être souscrit en 5 clics (devis, tarifs, code IBAN, confirmation SMS, émission du devis).
 

Contexte


À titre d’argument commercial, April On (nom de la plateforme commerciale du courtier) rappelle les risques encourus par les chefs d’entreprise. En 2015,184 000 salariés ont saisi le conseil des Prud’hommes. Les redressements fiscaux ont représenté 21 Md€. Il y a eu environ 174 000 contentieux commerciaux. Et plus de 12 millions de points de permis retirés.


Garantie


Le courtier prend en charge les frais de justice engendrés (frais d’avocat, expertise judiciaire, frais et honoraires des huissiers de justice) dans la limite des plafonds contractuels. Le produit revient à 490 €/an pour les TNS. Compter 790 €/an pour les dirigeants de TPE de moins de 5 salariés (au-delà de 5 salariés, son prix est fonction du nombre de collaborateurs à couvrir à raison de 20 € supplémentaires par salarié). Le plafond global de garantie couvert par le Pack Tranquillité Pro est de 20 000 € par litige ou par an. April PJ (protection juridique) garantit également le maintien du permis de conduire du dirigeant avec la prise en charge des frais d’un stage de récupération de points à hauteur de 250 €/an. Il propose, en outre, la prise en charge de l’examen d’obtention d’un nouveau permis suite à l’annulation du permis pour défaut de point dans la limite d’un montant de 1 500 €/an.


Commercialisation


La nouvelle offre de PJ se vend à travers une plateforme digitale entièrement revue et mise en place en janvier dernier, April On. L’ancien outil Intrapril continue, en parallèle, à fonctionner mais est voué à disparaître d’ici à juin prochain. L’outil April On regroupe l’ensemble des offres du grossiste qui s’adapte à la manière plus mobile dont les courtiers travaillent aujourd’hui. Ils se déplacent, en effet, pour rencontrer leurs clients – surtout entreprises – et peuvent désormais présenter, vendre et entériner la souscription depuis leur tablette, leur smartphone ou leur ordinateur portable. Par ailleurs, les courtiers peuvent, en amont, initier une campagne d’e-mailing ciblée pour proposer cette PJ. Et y joindre une « lettre de prospection » standard. April s’adresse ici aux 4 000 courtiers pro. Le courtier lyonnais estime que les commissions sur ce produit sont un peu au-dessus de la moyenne des commissions versées par les autres compagnies d’assurance.

 

notre avis


avantages


Le produit est perçu par les clients comme présentant une très forte valeur ajoutée, rapporté au tarif.


Limites


Certains clients professionnels peuvent préférer un mode de vente traditionnel et non en un clic.

 

Le marché : Un produit adapté aux pros

Les TPE (1) et TNS (2) sont aujourd’hui sous-équipées en matière de protection juridique : moins de 20 % d’entre elles en possède une. Les dirigeants de ces entreprises qui comptent en général moins de 10 salariés sont peu protégés dans une société qui se judiciarise. Ils sont donc sensibles à une meilleure sécurisation contre les aléas dus à leur activité professionnelle. Historiquement vendu en inclusion, la protection juridique est désormais proposée comme un produit à part entière. Mais quasiment tous les assureurs sont sur ce créneau... 1. TPE : très petites entreprises. 2. TNS : travailleurs non salariés.

 

 

 

Rechercher une donnée :

Classements