Suivant

Assurance Événementielle

Par - Publié le

,

,

DOSSIER  

Les acteurs traditionnels de l’assurance événementiel sont chahutés. En cause : les primes, qui suscitent l’envie dans un marché de l’assurance IARD morose. Dans l’événementiel, celles-ci sont calculées en pourcentage de montants garantis qui sont de plus en plus importants ! Mais le principal facteur de bouleversement vient de la menace d’attentat qui pèse sur chaque manifestation publique depuis l’attaque du Bataclan. Encore prudents, les assureurs qui officiaient, jusqu’alors en maîtres, sur le marché français se font prendre de vitesse par des syndicats du Lloyd’s, beaucoup plus à l’aise avec ce nouveau type de risque.


Suivant


Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous