Suivant

Aviation

Publié le

,

,

jon11 / Getty Images / iS tockphoto
jon11 / Getty Images / iS tockphoto
DOSSIER  

C’est l’histoire d’un paradoxe. Jamais autant d’avions n’ont volé. Et pourtant, jamais l’assurance aviation n’avait atteint des volumes de primes aussi bas que ceux observés aujourd’hui. Saturé par l’offre avec plus de cinquante porteurs de risques différents, ce marché atteint un seuil critique de solvabilité. Depuis 2013, les primes souscrites chaque année ne suffisent plus à payer les sinistres. À cran, les grands acteurs du secteur espèrent une inversion de la tendance baissière. Mais rien n’est moins sûr...


Suivant


Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous