Suivant

Dossier agriculture

Par - Publié le

,

,

DOSSIER  

Le secteur agricole fait face depuis de longues années à des mutations profondes. Qu’elles soient inhérentes à la modernisation des activités ou liées à des bouleversements d’ordre économique et réglementaire, ces modifications font bouger les lignes de la cartographie des risques auxquels sont exposés les agriculteurs. Sur ce terrain mouvant, les assureurs du secteur sont amenés à adopter une approche des risques plus prospective, un défi sur un marché de l’assurance agricole en difficulté après la série d’intempéries de 2016 qui ont conduit à des indemnisations conséquentes. Dans un contexte économique plus difficile et après plusieurs crises majeures, les agriculteurs qui bénéficiaient par le passé d’un environnement très protecteur commencent progressivement à intégrer la gestion des risques dans la conduite de leur activité. Avec les aléas climatiques et les crises sanitaires, les risques économiques liés à la volatilité des marchés font aujourd’hui partie des préoccupations majeures du secteur. Une question sur laquelle planchent les pouvoirs publics dans le cadre de préparation de la Politique agricole commune post 2020, ainsi que les assureurs qui testent des contrats couvrant le chiffre d’affaires des exploitations. Mais la priorité reste l’amélioration du système d’assurance récolte afin d’accélérer sa diffusion.


Suivant


Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous