Suivant

Expertise

Par - Publié le

,

,

,


Michael Blann/Getty Images
DOSSIER  

Dans un contexte de digitalisation et de concurrence exacerbés, la profession d’expert fait sa mue. Quasi fini le temps de l’expert de droit divin, attendu après un sinistre pour rendre sa conclusion technique. Bienvenue à l’expert 3.0., ultra-outillé pour débloquer rapidement des dossiers à faibles comme très grands enjeux financiers. Bras armé de l’assureur sur le terrain, son rôle consiste à traiter en masse ou en pointe les sinistres avec un sens récent de la relation client. Profil technico-juridique, il est celui dont le sceau classe la majorité des sinistres. Entre industrialisation et spécialisation, les cabinets d’expertise se concentrent, se structurent et se modernisent pour espérer se voir confier, progressivement, l’avant, le pendant et l’après sinistre.


Suivant

Soyez le 1er à réagir







Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous