L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

La gestion d’actifs passe petit à petit au vert

Publié le 25 janvier 2018 à 17h 00 par Aurélie Abadie

Lors du One Planet Summit, organisé par l’Élysée le 12 décembre dernier, les assureurs ont renouvelé leurs engagements en faveur de la transition écologique. Agir pour le climatn’est plus considéré comme une contrainte mais comme un facteur de performance à long terme.


craftvision / getty images / istock
DOSSIER   Deux ans après la Cop21, que reste-t-il de l’accord de Paris ? Pour que le réchauffement climatique soit limité à 2 °C, les États ont appelé le secteur de la finance à se mobiliser. C’est ainsi qu’a été organisé, le 12 décembre dernier, à l’initiative d’Emmanuel Macron, le One Planet Summit. À la tribune, Thomas Buberl, DG d’ […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Effectuer une autre recherche

Rechercher