DOSSIER  

Suivant

Solvabilité 2 : l’ère du pilotage de précision

Par - Publié le

,

,

,


©Thinkstock
DOSSIER  

On le sait, l’avènement de Solvabilité 2 au 1er janvier 2016 va profondément bouleverser les pratiques de gestion des risques des entreprises d’assurances.

Au regard des investissements réalisés pour se mettre en conformité avec les nouvelles exigences de capital, de gouvernance et de reporting, l’enjeu aujourd’hui, pour les assureurs, est de transformer la contrainte prudentielle en opportunité de pilotage économique et stratégique.

Or, en faisant passer les organismes d’un pilotage en deux dimensions (croissance, profitabilité) à un pilotage en 3D (croissance, profitabilité et consommation de capital), Solvabilité 2 va profondément faire évoluer les règles de gestion. Pierre angulaire de cette approche de type entreprise risk management (ERM), la définition, par le top management, de son appétence au risque, va contraindre les organismes à mieux formaliser leurs objectifs et à en défendre les conséquences potentielles.


Suivant


Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous