Suivant

Solvabilité 2

Par - Publié le

,

DOSSIER  

La transposition française de la directive Solvabilité 2 a imposé à tous les acteurs de l’assurance que les membres de leur gouvernance soient fit & proper, c’est-à-dire qu’ils répondent à des critères d’honorabilité, de compétence et d’expérience. Un défi en termes de formation, mais aussi d’organisation interne.


Suivant

Soyez le 1er à réagir







Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous