Les risk-managers positionnent le ralentissement économique en tête des risques 2013

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Aon vient de rendre public les résultats de son enquête mondiale « Global Risk Management Survey » 2013, enquête qui identifie les 10 principaux risques auxquels sont confrontés aujourd’hui les entreprises répondantes. Cette étude permet aussi d'analyser comment les risk-managers voient ces risques évoluer d'ici à 2016. Le top 3 des risques identifiés serait ainsi le même en 2013 qu’en 2016 : ralentissement économique et atonie de la reprise, changements législatifs et réglementaires et enfin intensification de la concurrence.

Une moins bonne préparation qu’en 2011

Alors que l’enquête du courtier anglo-saxon existe depuis 2007, les risques politiques (10ème), eux, n’entrent dans ce top 10 que cette année. Les risk-managers les positionnent même en sixième position des risques auxquels ils pourraient être davantage confrontés en 2016.  Réalisée auprès de 1415 entreprises situées dans 70 pays, l’enquête d'Aon démontre aussi que le niveau de préparation déclaré par les sociétés afin de faire face à ces 10 principaux risques enregistre une baisse de 7% par rapport à 2011.

Des menaces sous-estimées

Même si les courtiers, notamment Aon, et les assureurs recommandent fortement aux risk-managers de se couvrir face aux risques de cybercriminalité, de crédit ou encore de réputation, ces derniers les regardent encore de très loin et ne les considèrent pas comme des menaces imminentes.



Effectuer une autre recherche

Rechercher