Suivant

Association française de l'assurance : FFSA et Gema à pied d'oeuvre (E-dossier)

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Depuis 6 mois, le chantier de la maison commune s'est accéléré entre la FFSA et le Gema.
Depuis 6 mois, le chantier de la maison commune s'est accéléré entre la FFSA et le Gema.
E-DOSSIER  

Adhésion de Groupama au Gema, mise en place des commissions de travail, main tendue à la FNMF et à la Roam, recrutement d’un médiateur unique en cours… En l’espace de huit mois, la FFSA et le Gema ont clairement mis un coup d'accélérateur dans le processus de rapprochement des deux fédérations sous un même toit commun : l’Association française de l’assurance (AFA). « Je ne me suis pas engagé à la légère sur ce projet. Mais ne confondons pas vitesse et précipitation. Notre conviction commune avec le président du Gema, Pascal Demurger, est que les conditions d’un rapprochement sont aujourd’hui réunies », rappelait Bernard Spitz, président de la FFSA et de l’AFA en février dernier. Une prudence sur la vitesse du chantier que soulignait récemment Daniel Havis, président du groupe Matmut, invitant au passage à ne pas succomber à l’«AFAphilie ».

Une organisation fédérale ?

Plusieurs voix au sein de l’AFA plaident aujourd’hui en faveur d’une organisation fédérale au détriment d’un système confédéral. Lors d’une rencontre avec l’Association nationale des journalistes de l’assurance (Anja), Thierry Martel, directeur général de Groupama indiquait d’ailleurs que « les discussions avançaient en interne sur la notion de fédération. Ce n’est pas encore tranché mais c’est la direction fixée. »

 


Suivant


Effectuer une autre recherche

Rechercher