Assurance maladie : les dépenses du régime général en hausse de 2,5% sur 2017

Par - Publié le

,

Les remboursements de soins du régime général d’assurance maladie sont en progression sur le premier quadrimestre 2017, notamment poussés par les dépenses liées aux établissements médico-sociaux.

Les remboursements de médicaments (rétrocession incluse) diminuent de 1,4% au cours du premier quadrimestre 2017, note l'Assurance Maladie.
Les remboursements de médicaments (rétrocession incluse) diminuent de 1,4% au cours du premier quadrimestre 2017, note l'Assurance Maladie.

Progression soutenue pour les dépenses du régime général d’assurance maladie. Sur le premier quadrimestre 2017, les remboursements de soins du régime général augmentent de +2,5% en données corrigées des jours ouvrés (CJO).

Dans le détail, les dépenses de soins de ville progressent de 1,4% entre les premiers quadrimestres 2017 et 2016 : cette progression s’élève à 2,4% en rythme annuel (entre mai 2016 et avril 2017 d’une part, entre mai 2015 et avril 2016 d’autre part).

Faible évolution des médicaments de ville

Ces variations diffèrent toutefois fortement sur cet item, divisé entre les produits de santé (médicaments et  LPP – intégrant l’optique) et le reste (soins de médecins et dentistes, auxiliaires médicaux et indemnités journalières). Sur les premiers quadrimestres 2017 et 2016, la progression respective des dépenses de produits de santé et des autres est de -0,3% et 2,3% ; sur la base d’une progression annuelle, de 1,4% et 3%.

Au total, les dépenses du régime général augmentent de +2,3% en rythme annuel et en données CJO. Pour rappel, l’analyse mensuelle publiée par l’Assurance maladie concerne les seuls remboursements de soins du régime général, ce dernier représentant 86% du total des régimes intégrés à l’objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam), ce dernier étant fixé pour l’année 2017 à 2,1%.



Effectuer une autre recherche

Rechercher