Assurance maladie : progression toujours soutenue des dépenses du régime général

Par - Publié le

,

,

Les dépenses du régime général d’assurance maladie augmentent de 3,2% sur les dix premiers mois de l’année 2017 – et 3,1% en rythme annuel.


geralt / Creative Commons

La tendance s’affine quant au rythme annuel de croissance des dépenses du régime général d’assurance maladie. Elle est de 3,2% sur les dix premiers mois de l’année, un rythme mensuel identique à celui calculé pour les mois d’août ou encore de juillet.

Dans le détail, sur les douze derniers mois et corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrés (CVS-CJO), les dépenses de soins de ville progressent de 3,7% sur les douze derniers mois : +4,7% pour les honoraires médicaux, +5% pour les auxiliaires médicaux, +1,8% pour les médicaments et +5,6% pour les indemnités journalières. Ces progressions sont respectivement, en rythme annuel, de 3,2%, 3%, 4%, 2% et 4,6%.

Des chiffres nettement supérieurs à l'Ondam

Si les dépenses liées aux établissements sanitaires sont en progression contenue (+1,7% depuis octobre 2016, +1,6% en rythme annuel, celles des établissements médico-sociaux sont largement supérieures : +9,6% depuis octobre 2016 et +8,7% en rythme annuel.

Au total, les dépenses du régime général d’assurance maladie augmentent de 3,1% en rythme annuel, alors que l’objectif national de dépenses d’assurance maladie (Ondam) a été fixé pour l’année 2017 à 2,1%. Pour rappel, l’analyse mensuelle publiée par l’Assurance maladie concerne les seuls remboursements de soins du régime général, ce dernier représentant 86% du total des régimes intégrés à l’Ondam.



Effectuer une autre recherche

Rechercher