L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Conventions : l'addition est plutôt salée pour les complémentaires santé

Publié le 18 mai 2017 à 17h 00 par LAURE VIEL

Les revalorisations tarifaires décidées dans le cadre de la convention médicale, de celle des pharmaciens et du règlement arbitral dentaire pèseront à hauteur de plus de 550 M€ par an sur les dépenses des organismes complémentaires.

GARO/PHANIE
GARO/PHANIE
GARO/PHANIE
Signée, à la fin de l’été dernier, à l’issue de six mois de difficiles négociations, la convention médicale qui régit les relations entre l’assurance maladie et les médecins libéraux a vu sa mesure phare, la revalorisation de la consultation de médecine générale de 23 à 25 € (pour les praticiens de Secteur 1, soit 94 % des 59 800 médecins généralistes), entrer en […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Effectuer une autre recherche

Rechercher