L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Dialogue social : les premiers pas des ordonnances Macron dans l'assurance

Publié le 07 juin 2018 à 17h 00 par NICOLAS THOUET

Certains assureurs ont joué les pionniers dans la mise en œuvre de la réforme du code du travail. Mais, en général, l’assurance se montre relativement prudente sur l’application des nouvelles dispositions adoptées à l’automne dernier.

Entouré de Muriel Penicaud, ministre du Travail, et de Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement à l’époque, Emmanuel Macron a signé les ordonnances réformant le code du travail le 22 septembre 2017 à l’Élysée.
Entouré de Muriel Penicaud, ministre du Travail, et de Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement à l’époque, Emmanuel Macron a signé les ordonnances réformant le code du travail le 22 septembre 2017 à l’Élysée.
PHILIPPE WOJAZER/AFP
Le 22 septembre dernier, Emmanuel Macron signait cinq ordonnances modifiant le code du travail. Lors des mois qui ont suivi, plusieurs entreprises du monde de l’assurance se sont emparées de cette réforme d’une « ampleur sans précédent depuis le début de la Ve République » selon le chef de l’État. Focus sur deux dispositifs issus de ces ordonnances Macron déjà […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Effectuer une autre recherche

Rechercher