Fonction publique : vers une révision des dispositifs de protection sociale complémentaire

Par - Publié le

,

,

Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics a confirmé à la Mutualité fonction publique l’ouverture d’une réflexion sur la protection sociale complémentaire des agents publics

Serge Brichet, président de la Mutualité fonction publique
Serge Brichet, président de la Mutualité fonction publique
MFP

Olivier Dussopt, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, a confirmé lundi 8 janvier à la Mutualité fonction publique (MFP) le lancement au printemps 2018 d’une réflexion sur la protection sociale complémentaire des agents publics. Sur la base d’un premier bilan des dispositifs actuels de participation des employeurs publics – analyse exhaustive de l’existant confiée aux trois inspections générales - les négociations seront ouvertes avec les organisations syndicales de la fonction publique dans le cadre du dialogue social.

Nourrir la réflexion

La MFP s’est « engagée à nourrir la réflexion en s’inscrivant pleinement dans ce chantier par le biais de contributions régulières portées directement auprès du cabinet d’Olivier Dussopt », indique-t-elle dans un communiqué. La MFP a aussi insisté sur l’importance d’aborder le sujet dans sa dimension globale, associant la santé et la prévoyance, tout en tenant compte des spécificités de chacun des versants de la fonction publique. Elle a également rappelé les dysfonctionnements des dispositifs aujourd’hui en vigueur : régression de la couverture complémentaire des agents publics, croissance des inégalités sociales, ou encore déclin de la participation financière des employeurs publics.



Effectuer une autre recherche

Rechercher