Suivant

Généralisation du tiers payant : un long fleuve intranquille

Par - Publié le

,

La mesure-phare de la dernière loi Santé de Marisol Touraine, votée fin 2015, attise les passions et les réactions.
Au 30 novembre 2017, tous les patients pourront bénéficier, en théorie, du tiers payant généralisé.
Au 30 novembre 2017, tous les patients pourront bénéficier, en théorie, du tiers payant généralisé.
Girard Cecile
E-DOSSIER  

Sur le papier, le tiers payant généralisé (TPG) deviendra un droit pour tous les patients au 30 novembre 2017. D'ici là, la réforme de la généralisation du TPG, au programme de la loi Santé votée en décembre 2015, passera par plusieurs étapes, dans un calendrier serré... et un contexte compliqué.

Les médecins, opposants de longue date à cette mesure, ne désarment pas : MG France promettait encore mi-février que «le tiers payant généralisé n'aura pas lieu». Les modalités d'application de cette réforme, à l'architecture complexe, sont également toujours en discussion : ses partisans restent mobilisés, que ce soit l'Assurance maladie ou les organismes complémentaires santé.

Si le tiers payant est déjà applicable aux patients bénéficiant d'aides à la complémentaire santé (ACS et CMU-C), il reste encore plusieurs échéances qui, d'ici le 30 novembre 2017, continueront de mobiliser l'ensemble des acteurs du dossier - partisans comme détracteurs.

Retrouvez dans ce dossier l'ensemble des articles et actualités sur la réforme de la généralisation du tiers payant.


Suivant


Effectuer une autre recherche

Rechercher