precedent Suivant C'était en 2015 : après les inondations des Alpes-Maritimes, la mobilisation et les propositions de l'assurance (E-dossier) 5 / 11

Inondations Alpes-Maritimes : une lourde facture pour les assurances

Par - Publié le

,

,

,

,

Moins d'une semaine après les terribles inondations qui ont touché le département des Alpes-Maritimes, l'Association française de l'assurance a livré son estimation du coût de cette catastrophe naturelle qui a causé vingt morts. Le montant des indemnisations devrait atteindre plusieurs centaines de millions d'euros. Un coût proche des précédentes inondations dans l'Hérault et dans le Var

A la suite d'orages et de pluies diluviennes, des inondations ont dévasté 32 communes des Alpes-Maritimes AFP PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET
A la suite d'orages et de pluies diluviennes, des inondations ont dévasté 32 communes des Alpes-Maritimes AFP PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET
© AFP

Les terribles inondations qui ont dévasté 32 communes des Alpes –Maritimes, le 3 octobre dernier, ont laissé un lourd bilan humain. Vingt personnes ont finalement trouvé la mort. Mais cette catastrophe naturelle s’est également traduite par d’importants dégâts matériels, comme vient de le confirmer dans un communiqué l’Association française de l’assurance (AFA) : « Les dégâts occasionnés par les inondations devraient conduire à la déclaration de plus de 60 000 sinistres pour un montant assuré estimé entre 550 et 650 millions d’euros. »

Faciliter l'indemnisation des victimes

A cette occasion, l’AFA rappelle la mobilisation des assureurs sur le terrain, notamment afin d’informer toutes les personnes concernées des démarches à engager. A ce titre, elle souligne les dispositions annoncées, lors d’une réunion avec le ministère de l’Intérieur, afin de  faciliter les démarches des victimes, et d’accélérer les procédures d’indemnisation : rallongement des déclarations de sinistres, avances sur indemnisation.

Un coût équivalent aux inondations de l'Hérault

Cet événement climatique s’avère quasiment équivalent en termes de charge financière pour les assureurs, aux inondations qui ont frappé le département de l’Hérault en octobre 2014 (500 à 600 M€). Les inondations meurtrières du Var en 2010 avaient quant à elles généré une facture de 700 M€. Pour mémoire, le coût des tempêtes Klaus en 1999 et Xynthia en 2010 avait dépassé la barre des 1,5 Md€


precedent Suivant C'était en 2015 : après les inondations des Alpes-Maritimes, la mobilisation et les propositions de l'assurance (E-dossier) 5 / 11


Effectuer une autre recherche

Rechercher