L'EIOPA lance le deuxième stress test pour les fonds de pension européens

Par - Publié le

,

,

,

Cet exercice vise à tester la résistance des fonds de pension à un scénario défavorable de « double  choc », caractérisé par une baisse des taux sans risque et la chute du prix des actifs qu’ils détiennent.

Deuxième vague de stress test pour les fonds de pension européens. Cet exercice biennal avait eu lieu pour la première fois en 2015. Le test de résistance lancé ce jeudi 18 mai par l’EIOPA (Autorité Européenne des Assurances et des Pensions Professionnelles) tient compte de « l’impact des développements macro-économiques » depuis le dernier exercice.
 
Il vise à tester la résistance des fonds de pension (IORP) à un scénario défavorable de « double choc » (« double hit »), caractérisé par la conjonction d’une baisse des taux sans risque et la chute du prix des actifs détenus par les fonds de pension. Le stress test mesurera également la transmission des chocs subis par les fonds de pension à l’économie réelle et aux marchés financiers.
 
Plus de 500 M€ d'actifs
Le stress test concerne les fonds de pension de plus de 500 M€ d’actifs, à prestations ou à cotisations définies. Elles ont jusqu’au 13 juillet pour s’y soumettre. L’EIOPA vise à tester les institutions représentant 50% des actifs du secteur par pays. Les résultats devraient être publiés « d’ici la fin 2017 ».
 


Effectuer une autre recherche

Rechercher