La nouvelle gouvernance de l'Ifpass

Par - Publié le

,

Changements à la tête de l'Institut de formation de la profession de l'assurance (Ifpass) : José Milano (FFSA) devient président, alors que dans le même temps, l'Unsa intègre le conseil d'administration, en application avec les nouvelles règles de la représentativité syndicale.

Une page se tourne à l'Institut de formation de la profession de l'assurance (Ifpass). À l'occasion de son conseil d'administration du 5 février, l'organisme a procédé au renouvellement de son bureau, changeant notamment de président. Michel Villatte, atteint - s'il avait brigué un nouveau mandat - par la limite d'âge fixée dans les statuts de l'Ifpass, a été remplacé par José Milano (FFSA).

Pour les spécialistes de la formation, cette nomination, qui intervient quelques semaines après les évolutions intervenues au sein de l'École nationale d'assurances (Enass, lire l'Argus de l'assurance du 24 janvier), n'est pas surprenante. « Elle confirme la volonté des organisations professionnelles de faire en sorte que l'Ifpass continue à jouer son rôle de véritable outil de formation de la branche », indique Michel Villatte, désormais président d'honneur.

José Milano ne manque pas d'ambition. « Dans un contexte où la concurrence des organismes de formation est de plus en plus rude, il faut que l'Ifpass devienne le prestataire naturel des sociétés d'assurances », explique-t-il. Avant d'ajouter : « Cela signifie que l'organisme se doit aujourd'hui d'être toujours à la pointe de l'évolution des métiers et des compétences, tout en apportant les solutions de services formation et RH voulues par les sociétés d'assurances. »

LES CHIFFRES DE L'IFPASS

  • 1 700 Les étudiants inscrits à l'Ifpass et à l'Enass lors de la rentrée en septembre 2013.
  • 700 Les alternants du centre de formation des apprentis (CFA) de l'assurance, dont l'Ifpass est l'organisme gestionnaire. Ce CFA est le seul dédié aux métiers de l'assurance.
  • 8 000 Les salariés qui suivent des formations de l'Ifpass chaque année.

JOSÉ MILANO, LE NOUVEL HOMME FORT

Comme inscrit dans les statuts de l'Ifpass, le président de l'institut doit être issu du collège des employeurs. José Milano, directeur des affaires sociales de la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA), a été élu à l'unanimité. Il siégeait déjà au conseil d'administration de l'Ifpass depuis 2012.

L'UNSA FAIT SON ENTRÉE

Chaque organisation syndicale des salariés représentative au niveau de la branche bénéficie désormais au minimum d'un siège de titulaire au conseil d'administration. Or, depuis l'arrêté de représentativité publiée au JO du 3 janvier, l'Union nationale des syndicats autonomes (Unsa) est représentative dans l'assurance, au côté des cinq autres syndicats. L'Unsa récupère 1 siège, proportionnel à ses résultats lors des derniers scrutins.

MICHEL VILLATTE , TOUJOURS À L'HONNEUR

Après neuf années à la tête d'abord du groupe Enass puis de l'Ifpass lors de sa création en 2008, Michel Villatte devient président d'honneur de l'institut de formation. À 68 ans, il devrait poursuivre un certain nombre de missions, notamment celle de conseil, en tant que membre qualifié au sein du conseil d'administration avec voix consultative.



Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous