Le régulateur allemand Bafin risque la scission.

Publié le

Le régulateur allemand Bafin risque la scission. Le scandale pour corruption, qui met en cause six de ses salariés et son patron, Jochen Sanio, éclabousse l'organe de surveillance de la bancassurance. Son conseil d'administration statuera le 26 septembre sur la restructuration de cette institution créée il y a quatre ans seulement. L'un des scénarios de réorganisation avancés par l'hebdomadaire « Der Spiegel » consisterait à placer le contrôle des quelque 650 assurances et 2 140 instituts de crédit allemands sous l'égide de la Bundesbank. Une proposition qu'Axel Weber, président de la Buba, s'est contenté de qualifier d'audacieuse et de « pure spéculation »...



Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous