Les risques cyber pourraient provoquer un choc mondial (étude Zurich)

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Le groupe Zurich, dans le cadre de son étude menée avec le cabinet de conseil Atlantic Council, identifie sept attaques cyber. Le cumul des dégâts provoqués par ces dernières pourrait bien provoquer un choc mondial à l'image de celui suscité par la crise financière de 2008.

Le groupe Zurich s’appuie sur une étude menée avec l’aide du cabinet de conseil Atlantic Council pour mettre en garde les entreprises sur l'importance des risques cyber. Selon la compagnie d’assurance suisse, les entreprises doivent porter une attention bien particulière aux dangers liés à ces cyber-menaces. L’assureur en identifie précisément sept, qui pourraient bien provoquer un choc systémique comparable à celui connu lors de la dernière crise financière de 2008.

Sept cyber-attack identifiées

Concernant les attaques cyber potentiellement graves, le groupe Zurich met ainsi en exergue celles touchant les systèmes d’information internes (ex. : système infecté par un virus), les rapports avec les collaborateurs (ex. : acte de malveillance suite à un licenciement), les contrats liés aux sous-traitants techniques (ex. : la problématique du cloud computing), la chaîne d’approvisionnement (ex. : défaillance d’un fournisseur), les technologies de rupture (ex. : mode de communication mal appréhendé au niveau sécuritaire), les infrastructures (ex. : défaillance de la télécommunication) et les chocs externes (ex. : incendie ou catastrophes naturelles).

 

Points de ressemblance entre crise financière et cumul des risques cyber

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher