Livret A : un concurrent de plus en plus sérieux pour l’assurance vie

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Avec 17,38 Md€ de collecte en 2011 d’après les dernières données publiées par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), le Livret A a connu l’an dernier son deuxième meilleur millésime de ces 193 ans d’histoire ! Les dépôts ont progressé de 840 M€ en décembre dernier, après un recul de 40 M€ en novembre 2011. En l’espace de quatre ans, le produit a doublé sa collecte, soit 70,6 Md€ de dépôts supplémentaires. Il profite à la fois de l’élargissement de sa distribution à l’ensemble des banques et non plus seulement via les Caisses d’Epargne et La Banque Postale, et de la progression de son taux alors que le rendement de l’assurance a baissé dans le même temps.

Vers un quatrième mois de décollecte ?

La décision du gouvernement de ne pas relever le taux du Livret A de 2,25% à 2,75% au 1er février, conformément à la recommandation de la Banque de France et ce, en dépit de la hausse de l’inflation, a été perçue comme une manière de défendre l’assurance vie. Si les chiffres FFSA-Gema de l’assurance vie pour 2011 devraient être rendus publics jeudi 26 janvier, lors de la présentation des résultats annuels de l’assurance, les données de décembre pourraient ne pas être communiquées. A en croire les assureurs vie, ils ne seraient pas bons avec une collecte nette négative d’un niveau comparable à celle d’octobre. Il s’agirait alors du quatrième mois de décollecte consécutif.

Bercy en défenseur

C’est dire que la proposition de François Hollande de doubler le plafond du Livret A qui passerait de 15 300€ à 30 600€ inquiète les assureurs vie. « Cette mesure serait déstabilisante pour l’économie. Elle détournerait les épargnants de placements positionnés pour financer notre dette, ce qui est le cas de l’assurance vie », a prévenu le ministre de l’Economie et des Finances, François Baroin.
 



Effectuer une autre recherche

Rechercher