Obsèques, dépendance : la FFA met en place des dispositifs de recherche des contrats

Par - Publié le

,

,

,

Après la recherche des bénéficiaires des contrats d’assurance-vie non réclamés, l’AGIRA (Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance), mandatée par la profession, étend ses missions à la recherche des contrats obsèques et dépendance.

4,5 millions de Français sont aujourd’hui couverts par un contrat destiné au financement des obsèques et 1,6 million par un contrat dépendance en garantie principale. Mais leurs proches n’en sont pas toujours informés ! Pour remédier à cela, les assureurs membres de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) ont décidé de mettre en place deux dispositifs de recherche de ces contrats.

Pour les contrats obsèques, l’objectif est de permettre aux proches d'une personne décédée de savoir si cette dernière bénéficiait d'un contrat obsèques auprès d'un assureur dans un délai de trois jours après en avoir fait la demande. Le dispositif de recherche des contrats dépendance, quant à lui, doit permettre au représentant légal d'une personne en situation de perte d'autonomie de savoir si celle-ci bénéficie d'un contrat dépendance en garantie principale, et ce dans un délai maximal d'un mois après avoir effectué la requête.

« FACILITER LA VIE DES FRANÇAIS »

Pour Bernard Spitz, président de la FFA : « La mise en place de ces deux dispositifs répond à un engagement des assureurs à se mobiliser pour faciliter la vie des Français, qui plus est, dans des moments particulièrement difficiles. » Ces demandes seront traitées par l’AGIRA (Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance), une association créée par la FFA. Mandatée par cette dernière ainsi que les autres organisations professionnelles de la place, la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF) et le Centre Technique des Institutions de Prévoyance (CTIP), elle est chargée d’organiser la recherche de contrats d’assurance vie non réclamés en cas de décès du souscripteur, dans le cadre des lois du 15 décembre 2005 et 17 décembre 2007. Elle voit désormais ses missions élargies aux contrats obsèques et dépendance.

 


Soyez le 1er à réagir







Effectuer une autre recherche

Rechercher