Organisations professionnelles et régulateurs - Page 10

La sécheresse constitue, sans nul doute, le péril le plus exposé au changement climatique. La facture globale cumulée devrait tripler d’ici 25 ans, de 8 Md€ à 21 Md€, dont 60% lié au réchauffement.
Catastrophes naturelles : la facture des assureurs pourrait doubler d’ici 2040

Catastrophes naturelles : la facture des assureurs pourrait doubler d’ici 2040

03/12/2015 | Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (GEMA) | Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) | FFSA

La facture des dégâts provoqués par les catastrophes naturelles en France devrait atteindre 92 Md€ pour les assureurs sur la période 2014-2039, selon les projections de l’Association française de l’assurance (FFSA-Gema, Afa). Un montant près de deux fois supérieur au coût enregistré entre 1988 et 2013. Le réchauffement climatique n’est pas qu’une[...]

Sur la dernière décennie, les catastrophes naturelles ont généré un coût de 55 Md$ par an au niveau mondial pour l'assurance,soit une progression annuelle de l’ordre de 11%.
COP21 : assureurs et réassureurs lancent un appel pour le climat...et à moins de réglementation

COP21 : assureurs et réassureurs lancent un appel pour le climat...et à moins de réglementation

29/11/2015 | Axa | Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (GEMA) | Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA)

La grande conférence pour le climat (COP21) s'est ouvert ce dimanche 29 novembre, à Paris. L’industrie de l’assurance et réassurance internationale lance, à cette occasion, depuis la capitale, un « appel pour le climat » visant à la réussite des négociations. Et pour cause : de l’issue d’un accord dépendra le rapport futur des assureurs à la gestion des[...]

Article extrait du dossier C'était en 2015 : après les inondations des Alpes-Maritimes, la mobilisation et les propositions de l'assurance (E-dossier)

Avec son « fonds de pension à la  française », le ministre de l’Economie a tenu à rappeler qu’il n’entendait pas « s’attaquer à l’équilibre entre le système de retraite par répartition et par capitalisation en France, ni même modifier les produits d’épargne retraite »
Epargne retraite : Emmanuel Macron présente son «fonds de pension à la française»

Epargne retraite : Emmanuel Macron présente son «fonds de pension à la française»

27/11/2015 | épargne retraite | retraite supplémentaire | Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA)

En marge de la 7e conférence internationale de la FFSA, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a détaillé les contours de son « fonds de pension à la française ». Son objectif : flécher une partie des 130 Md€ d’encours des régimes de retraite supplémentaire en France vers le financement de l’économie réelle, c'est-à-dire des entreprises. Quitte à revoir[...]

La FCA va statuer le 8 janvier 2016 sur le big data
Le régulateur britannique s’intéresse de près à l’utilisation du big data

Le régulateur britannique s’intéresse de près à l’utilisation du big data

27/11/2015 | assurance dommages aux biens | Acteurs

La FCA (Financial Conduct Authority) souhaite obtenir des informations complémentaires de la part des assureurs dommages avant de lancer une étude plus approfondie sur le big data. Les assureurs dommages suscitent la curiosité du régulateur britannique. La FCA, la Financial Conduct Authority, a en effet demandé des informations complémentaires aux[...]

Fédération française de l’assurance : ce qui se prépare en coulisses...

Fédération française de l’assurance : ce qui se prépare en coulisses...

27/11/2015 | Axa | Generali | Groupama

EXCLUSIF   La construction de la fédération unique de l’assurance, qui a vocation à regrouper la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) et le Groupement des entreprises mutuelles d’assurance (Gema), avance à grand pas. Alors que la composition du futur conseil exécutif fait l’objet d’un relatif consensus, les discussions se poursuivent sur la désignation du[...]

Article extrait du dossier C’était en 2015 : de l’Association à la Fédération française de l’assurance (E-dossier)

Arnaud Chneiweiss,secretaire général du Gema : « Le modèle mutualiste a prouvé sa robustesse en traversant les crises. Il pourrait bien se révéler maintenant le plus utile à la cohésion de notre société »
Pourquoi l'assurance mutualiste est partie pour durer ? (Fondapol)

Pourquoi l'assurance mutualiste est partie pour durer ? (Fondapol)

25/11/2015 | MAAF | GMF | Macif

Révolution numérique, transformations sociétales, comportement des consommateurs, bouleversements réglementaires constituent autant d’occasions de bousculer le modèle mutualiste comme mode d’entreprendre, par opposition aux sociétés de capitaux. Loin de l’affaiblir, ces défis pourraient bien conforter sa robustesse, selon les conclusions d’une étude du think[...]

Bernard Spitz pour l'accès à l'open data...
Bernard Spitz (FFSA) : « Nous ne pouvons pas gérer en temps réel la consommation de médicaments… »

Bernard Spitz (FFSA) : « Nous ne pouvons pas gérer en temps réel la consommation de médicaments… »

20/11/2015 | Bernard Spitz | Conférence |

OPEN DATA   Tandis que le projet de loi de santé arrive en nouvelle lecture à l’Assemblée nationale, le président de la Fédération française de l’assurance a prêché, le 19 novembre 2015, pour l’ouverture de l’accès, par la profession règlementée des assureurs, aux données publiques, notamment médico-administratives. Lors de la conférence de l’Argus « Les start-up[...]

François Villeroy de Galhau a réservé son premier discours comme gouverneur de la Banque de France à la conférence de l'ACPR, le 20 novembre 2015.
François Villeroy de Galhau (ACPR/Banque de France): «Rétablir la confiance, c'est l'intérêt de tous»

François Villeroy de Galhau (ACPR/Banque de France): «Rétablir la confiance, c'est l'intérêt de tous»

20/11/2015 | Institutions | ACPR | Banque de France

Pour son premier discours depuis son arrivée au poste de gouverneur de la Banque de France début novembre 2015, François Villeroy de Galhau a rappelé le rôle de l'ACPR en termes de pratiques commerciales et de protection de la clientèle. Le premier discours public de François Villeroy de Galhau, nouveau gouverneur de la Banque de France, en introduction[...]

Les travaux techniques du superviseur européen, dont le rapport ainsi que l’analyse coût/bénéfice sont attendus pour fin janvier, porteront notamment sur la définition des entreprises d’infrastructures ainsi que des critères d’identification des investissements jugés « safe » dans ces entreprises.
Solvabilité 2 : vers un régime prudentiel allégé pour les investissements dans les entreprises d'infrastructures ?

Solvabilité 2 : vers un régime prudentiel allégé pour les investissements dans les entreprises d'infrastructures ?

09/11/2015 | Solvabilité 2 | Commission européenne | solvabilité

Dans un courrier adressé à l’Eiopa, la Commission européenne a demandé au superviseur européen de se pencher sur le traitement prudentiel des investissements dans les entreprises d’infrastructures (bâtiments, énergie, autoroutes...) dans le cadre de la révision des actes délégués de Solvabilité 2. Cet avis est attendu pour la fin du mois de janvier 2016.[...]

Cette nomination intervient alors que le secteur de l’assurance était tenu de respecter les obligations de la directive du 21 mai 2013 relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation (RELC) et de sa transposition dans le droit français par l’ordonnance du 20 août 2015.
Philippe Baillot nommé médiateur unique de l’assurance

Philippe Baillot nommé médiateur unique de l’assurance

02/11/2015 | Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (GEMA) | Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) | FFSA

A 59 ans, le directeur de Bred Banque Privée (Groupe BPCE), est nommé médiateur de l’assurance. Cette désignation vise à mettre la profession en conformité avec la transposition dans le droit français de la directive du 21 mai 2013 relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation (RELC). On attendait sa désignation pour septembre. Elle[...]

Plus de 700 personnes ont participé à la 26e édition de Reavie, qui s’est tenue du 14 au 16 octobre à l’hôtel Marriott de Cannes. Seize ateliers ont été organisés durant ce rendez-vous annuel des acteurs de l’assurance de personnes.
Reavie 2015 : comment l'assurance de personnes se réinvente

Reavie 2015 : comment l'assurance de personnes se réinvente

29/10/2015 | Mutuelle générale de l'éducation nationale (MGEN) | Assurance de personnes | REAVIE 2015

Entre Solvabilité 2 et les réglementations propres à leur secteur, les acteurs de la protection sociale complémentaire évoluent dans un univers de plus en plus contraint. Comme l’a montré la 26e édition de Reavie, cette régulation est une source de tension mais incite aussi à défricher de nouveaux champs d’initiatives, autour des services ou de la prévention,[...]

A l’issue de la conférence de Sendaï, une déclaration en sept objectifs (lire ci-dessous) a été élaborée en lien avec les principes de l’UNEP FI, programme des Nations Unies qui vise à promouvoir une meilleure application des principes de développement durable à tous les niveaux opérationnels dans les institutions financières.
Climat : l’Association française de l’assurance signe la déclaration de Sendaï (ONU)

Climat : l’Association française de l’assurance signe la déclaration de Sendaï (ONU)

12/10/2015 | Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (GEMA) | catastrophes naturelles | Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA)

A cinquante jours de la COP21, l’Association française de l’assurance (Afa), qui réunit la FFSA et le Gema, a annoncé la signature de la déclaration de Sendaï rédigée en mars dernier lors de la troisième conférence des Nations Unies sur la prévention des catastrophes et des risques naturels. Elle vise notamment à encourager le travail de collaboration entre[...]