Gabriel Bernardino reconduit pour 5 ans à la présidence de l’Eiopa

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Le bureau de l’Autorité de contrôle européenne des assurances et des pensions professionnelles (Eiopa) a donné son accord pour renouveler le mandat de Gabriel Bernardino à la présidence jusqu’en 2021. La décision doit encore être ratifiée par le Parlement européen.

Actuaire de formation, Gabriel Bernardino (50 ans) a réalisé l’essentiel de sa carrière, entre 1989 et 2011, auprès de l’Instituto de Seguros du Portugal (ISP).
Actuaire de formation, Gabriel Bernardino (50 ans) a réalisé l’essentiel de sa carrière, entre 1989 et 2011, auprès de l’Instituto de Seguros du Portugal (ISP).

Gabriel Bernardino prêt à rempiler pour un second mandat. Le président du superviseur européen depuis 2011 a obtenu l’avis favorable du bureau pour prolonger son mandat de 5 ans, de 2016 à 2021.

Actuaire de formation

« Cette décision est basée sur l’évaluation du travail de M. Bernardino et des résultats obtenus sur les cinq dernières années que sur les exigences et les responsabilités qui attendent l’Eiopa dans les années à venir », déclare l’Eiopa par voie de communiqué. Pour être confirmé à ce poste, le président de l’autorité de contrôle doit encore obtenir l’approbation prochaine du Parlement européen.

Actuaire de formation, Gabriel Bernardino (50 ans) a réalisé l’essentiel de sa carrière, entre 1989 et 2011, auprès de l’Instituto de Seguros du Portugal (ISP).

Départ du directeur exécutif

L'un reste, l'autre part. L'Eiopa a annoncé dans la foulée avoir ouvert une procédure de recrutement d'un nouveau directeur exécutif. Carlos Montalvo, qui occupe actuellement ces fonctions, quittera le régulateur européen en mars 2016. Son successeur sera recruté sur la base de son expertise en matière de régulation et supervision financière ainsi que d'une expérience appropriée en management.

Le candidat retenu devra également obtenir le feu vert du Parlement européen.



Effectuer une autre recherche

Rechercher