Partenariat CSMF – Klesia : les syndicats de médecins circonspects

Par - Publié le

,

,

Le partenariat récemment officialisé entre le groupe de protection sociale Klesia et le premier syndicat de médecins libéraux (CSMF) n’enchante guère les autres syndicats de médecins.

Le partenariat conclu entre la CSMF (et son président Jean-Paul Ortiz) et le groupe de protection sociale Klesia ne fait pas que des heureux.
Le partenariat conclu entre la CSMF (et son président Jean-Paul Ortiz) et le groupe de protection sociale Klesia ne fait pas que des heureux.

C’est peu dire que le récent rapprochement entre le premier syndicat de médecins libéraux de France, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), et le monde paritaire n’enchante guère les autres organisations représentatives de la profession.

Quelques jours après avoir officialisé un accord-cadre avec le centre technique des institutions de prévoyance (CTip) pour la conclusion de partenariats sur la prévention santé, un premier partenariat de ce type a été présenté avec le groupe de protection sociale Klesia pour la mise en place de consultations de prévention sur la branche du transport.

Un rapprochement qui inquiète

La réaction des principales autres organisations représentatives du monde des médecins ne s’est guère fait attendre. MG France considère ainsi que « la centrale poly-catégorielle décide de confier les clés d'un acte de prévention à un acteur privé », s’étonnant par ailleurs que la formation des médecins dans le cadre de ce partenariat soit assuré par la filiale de formation de la CSMF, « établissant un lien particulier dangereux entre un assureur et un organisme de formation ».

L’union française pour une médecine libre (UFML) n’est pas plus tendre, par la voix de son président Jérôme Marty, qui considère que « la boîte de Pandore est désormais ouverte ». Si la CSMF a rappelé son opposition franche aux réseaux de soins et considère que cet accord avec Klesia n’entre pas dans ce cadre, le chef de file de la Fédération des Médecins de France Jean-Paul Hamon, toutefois, fait lui aussi le lien.



Effectuer une autre recherche

Rechercher