Présidentielle : la composition complète du gouvernement Edouard Philippe

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler a annoncé mercredi 17 mai la liste des 18 ministres et 4 secrétaires d’Etat du premier gouvernement du Premier ministre Edouard Philippe.

Neuf femmes et neuf hommes parmi les ministres et deux femmes et deux hommes parmi les secrétaires d'Etat. Le premier gouvernement du Premier ministre Edouard Philippe, nommé à cette fonction par Emmanuel Macron ce lundi, a été annoncé ce mercredi par le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler.

Deux nominations étaient particulièrement attendues, respectivement à l’Economie et à la Santé. C’est finalement Bruno Le Maire, ancien candidat à la primaire des Républicains, qui est nommé à Bercy. A noter qu’un autre membre des Républicains, Gérald Darmanin, est de son côté nommé ministre de l’Action et des Comptes Publics.

Un médecin à la santé

Comme attendu, c’est à un médecin que revient le ministère de la Santé, mais pas celui le plus attendu (les noms d'Olivier Véran, de Jérôme Salomon circulaient notamment). Agnès Buzyn est nommée ministre des Solidarités et de la Santé. Ce professeur de médecine avait pris la tête de la Haute Autorité de Santé (HAS) le 7 mars 2016.

A noter que le secrétariat d’Etat à l’aide aux victimes que tenait dans le précédent gouvernement Juliette Méadel ne réapparaît pas et qu'Annick Girardin, auparavant à la Fonction Publique sous Manuel Valls puis Bernard Cazeneuve, revient à l'Outre-Mer. Parmi les personnalités évoquées avant l'annonce de la composition du gouvernement et ayant un lien avec le monde de l'assurance, seul l'ex-secrétaire général d'En Marche ! et député ex-PS Richard Ferrand, à la tête des Mutuelles de Bretagne (livre III) entre 1998 et 2012, intègre le gouvernement à la Cohésion des Territoires.

A noter, enfin, que si ce gouvernement est paritaire, sur les cinq ministères régaliens, seul celui des Armées revient à une femme (Sylvie Goulard).

Liste des dix-huit ministres du gouvernement Edouard Philippe 1 (dans l’ordre protocolaire) :

 

  1. Gérard Collomb, ministre d’Etat, ministre de l’intérieur ;
  2. Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la transition écologique ;
  3. François Bayrou, ministre d’Etat, garde des sceaux ;
  4. Sylvie Goulard, ministre des armées ;
  5. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères ;
  6. Richard Ferrand, ministre de la cohésion des territoires ;
  7. Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé ;
  8. Françoise Nyssen, ministre de la culture ;
  9. Bruno Le Maire, ministre de l’économie ;
  10. Muriel Pénicaud, ministre du travail ;
  11. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale ;
  12. Jacques Mézard, ministre de l’agriculture et de l’alimentation ;
  13. Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics ;
  14. Frédérique Vidal, enseignement supérieur ;
  15. Annick Girardin, ministre des outre-mer ;
  16. Laura Flessel, ministre des sports ;
  17. Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique chargée des transports (auprès de Nicolas Hulot) ;
  18. Marielle de Sarnez, ministre chargée des affaires européennes (auprès de Jean-Yves Le Drian).

 

Quatre secrétaires d’Etat ont également été nommés :

 

  • Christophe Castaner : chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement ;
  • Marlène Schiappa : chargée de l’égalité des femmes et des hommes ;
  • Sophie Cluzel : chargée des personnes handicapées ;
  • Mounir Mahjoubi : chargé du numérique.

 


Soyez le 1er à réagir







Effectuer une autre recherche

Rechercher