Qualité de vie au travail : la branche de l'assurance signe un accord

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Soucieuses d'améliorer les conditions de travail dans la branche, la Fédération française de l'assurance (FFA) et quatre organisations syndicales représentatives ont signé fin décembre un accord relatif à la qualité de vie au travail. 

L'expression des salariés est mise à plusieurs reprises en avant dans l'accord QVT de l'assurance.
L'expression des salariés est mise à plusieurs reprises en avant dans l'accord QVT de l'assurance.
EXCLUSIF  

Suite à la loi relative au dialogue social et à l’emploi du 17 août 2015 qui impose une négociation annuelle dans les entreprises sur la qualité de vie au travail, la branche de l’assurance a décidé de montrer l’exemple. Fin décembre, la Fédération française de l’assurance (FFA) et quatre organisations syndicales représentatives (CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa) ont signé un accord relatif à la qualité de vie au travail (QVT). « Avec la branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif, l’assurance est l’une des premières branches en France à s’engager sur cette thématique », constate Fabienne Phocas, chargée de mission à la CFDT Banques et Assurances.

Un glossaire dans l'accord

Scindé en deux parties, cet accord – dont l'Argus s'est procuré une copie - comprend un glossaire qui précise les définitions des notions liées à la QVT (droit à la déconnexion, médiation, risques psycho-sociaux…). « Il était important que les partenaires sociaux de la branche utilisent un langage commun », indique la responsable syndicale CFDT. Au-delà de prendre en compte l’impact des nouvelles technologiques sur l’équilibre vie pro/vie perso des salariés de la branche, cet accord insiste aussi sur l’importance de l’expression des collaborateurs dans l’entreprise, ainsi que sur le partage des bonnes pratiques.

Un référent et un évènement QVT

Un des articles de ce texte précise d’ailleurs « que les entreprises sont invitées à porter à la connaissance de la branche les expérimentations qu’elles ont menées, notamment celles prévues par leurs accords. Un référent Qualité de vie au travail (sera) désigné à cette fin au sein de chaque entreprise ou groupe, dans la mesure du possible ». La branche de l’assurance voit, en tout cas, les choses en grand. Selon cet accord, un évènement sur le thème de la qualité de vie au travail sera organisé en 2017 dans la branche. « Cet évènement, préparé dans le cadre du Comité de suivi, sera l’occasion de communiquer sur les pratiques des entreprises et de les diffuser largement »



Effectuer une autre recherche

Rechercher