RSI : les administrateurs régionaux inquiets pour l’avenir du régime

Par - Publié le

,

,

Une partie des présidents des caisses régionales du Régime social des indépendants (RSI) se réunit ce vendredi au siège de la caisse nationale, inquiets devant la fin programmée du régime – et ce, à quelques jours de la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018.


RSI

Nouvelle opération de la dernière chance ? Plusieurs présidents de caisses régionales du RSI se réunissent ce vendredi au siège national à Saint-Denis. Objectif : alerter sur la probable réintégration du Régime social des indépendants au sein du régime général de Sécurité sociale.

Le calendrier de cet adossement progressif du RSI au régime général a été précisé par le Premier ministre Édouard Philippe, au sein d’un corpus plus global de propositions concernant les travailleurs indépendants. Si la suppression du RSI semble inéluctable, d’autant plus qu’elle figure au menu de la feuille de route de la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, les administrateurs du régime, après avoir dénoncé un « 49-3 social », n’entendent pas baisser les bras.

Vers une rupture entre le gouvernement et le RSI ?

Si le président du RSI Louis Grassi ne participe pas à cet événement, « privilégiant à ce stade les contacts avec les acteurs de la réforme et notamment avec la mission pilotée par Dominique Giorgi » souligne un communiqué du régime, il considère toutefois comme « légitime » cette inquiétude des administrateurs.

Rappelant l’un des principaux arguments des opposants aux modalités de cet adossement, à savoir la crainte de la perte d’une organisation dédiée aux travailleurs indépendants et à leur spécificité au sein du régime général – même si, après être quelque peu passé sous l’éteignoir, le scénario d’un guichet unique dédié a été de nouveau évoqué par le Premier ministre – M. Grassi considère également que le gouvernement prépare « une usine à gaz ».

M. Grassi réunira à nouveau son conseil d’administration le 3 octobre prochain, où seront « exceptionnellement » invités les 29 présidents des caisses régionales du RSI. Une réunion qui aura lieu quelques jours après la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018, le 28 septembre prochain, où devraient figurer les prémisses techniques de la suppression du RSI. Une réunion qui pourrait également tomber après la remise du rapport de la mission Igas/IGF, pilotée par Dominique Giorgi, devant justement apporter des précisions sur les conditions techniques de cette réintégration. Une réunion, enfin, qui pourrait être source de nouvelles actions menées par le RSI, « voire de cesser toute collaboration avec le gouvernement »…

>> Pour aller plus loin : RSI, le grand flou... avant le grand saut

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher