Sécu : la grève des médecins réduit les dépenses

Par - Publié le

,

,

Les remboursements de soins médicaux et dentaires ont baissé de 5,1% en janvier par rapport au même mois de l'année précédente, conséquence de la grève des médecins opposés au projet de loi santé, indique l'Assurance maladie (Cnamts). C'est pour les soins prodigués par des généralistes que cette baisse est la plus significative, avec  -10,1% par rapport à janvier 2014, tandis que la part des spécialistes recule de 4,3%. Globalement, les dépenses de soins de ville ont progressé de 2,1% (en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrés) par rapport au mois de janvier 2014. Elles sont portées par la progression des remboursements de soins d'auxiliaires médicaux (+5,1%), en particulier chez les infirmiers (+7,5%), et par la progression des indemnités journalières (+2,4%).

La carte vitale boycottée

Après la fermeture des cabinets en décembre, les syndicats de médecins appellent depuis début janvier à remplacer une partie des transmissions électroniques, réalisées via la carte Vitale, par des feuilles de soins papier pour engorger l'Assurance maladie. Début janvier, l'Assurance maladie avait constaté une «baisse réelle mais modérée» des télétransmissions en lien avec la grève administrative des médecins, en guise de protestation contre le projet de loi santé de la ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui prévoit notamment la généralisation du tiers payant en 2017.



Effectuer une autre recherche

Rechercher