Agents généraux : Agéa anticipe les futures obligations de formation continue

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

En prévision de la transposition, début 2018, de la directive sur la distribution d’assurances (DDA), Agéa, la fédération des agents généraux, prépare un dispositif de formation à distance qui permettra à ses adhérents de répondre à leurs nouvelles obligations.

C’est l’une des rares mesures de la directive sur la distribution d’assurances (DDA) qui est d’ores et déjà quantifiée. Une fois le texte transposé dans le droit français, c’est-à-dire avant le 23 février 2018, les personnes distribuant des produits d’assurance devront justifier d’au moins quinze heures de formation continue par an.

Les 12 000 agents généraux mais aussi leurs salariés dès lors qu’ils interviennent dans la phase de commercialisation des contrats seront concernés par cette nouvelle obligation. Au total, « c’est donc potentiellement 36 000 personnes à former chaque année », selon Agéa, la fédération nationale des syndicats d’agents généraux.

Des MOOC pour les 12 000 agents et leurs salariés

A ce stade, le format, les contenus des formations et les éventuelles modalités de validation des compétences ne sont pas définis. Chacun des Etats membres de l’Union européenne précisera ces éléments lors de la transposition. Mais selon la directive adoptée en novembre 2015 les modes d’apprentissage pourront se décliner sous différentes formes, parmi lesquelles « des cours, un enseignement en ligne et du tutorat. »

Dans cette perspective, la fédération a commencé à plancher sur l’élaboration d’un nouveau dispositif de formation à distance ouvert au plus grand nombre, autrement dit un MOOC (massive open online courses) qui intègrera des ressources Web, du e-learning, des classes virtuelles, des vidéos, etc.

Un contrat de collaboration a été signé le 5 décembre 2016, avec AF2A, l’organisme qui forme depuis trois ans les salariés des agences dans le cadre du dispositif Cap Compétence. Ce partenariat aboutira au lancement en 2018 de deux MOOC de huit heures qui seront accessibles aux agents par le biais d’Agéa Formation et via le dispositif Cap Compétence pour leurs salariés.



Effectuer une autre recherche

Rechercher