April mise sur les partenariats comme axe de développement stratégique

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Le courtier grossiste devrait annoncer dans les jours à venir l’accélération de sa démarche de partenariats (institutions de prévoyance, mutuelles, banques et compagnies d’assurance), avec des offres sur-mesure et le développement de la gestion pour compte de tiers. Explications avec Emmanuel Morandini, directeur général délégué du groupe April.

Emmanuel Morandini, directeur général délégué du groupe April, annonce une offensive sur les partenariats: construction de produits d’assurance sur-mesure en complément de gammes et gestion pour compte de tiers.
Emmanuel Morandini, directeur général délégué du groupe April, annonce une offensive sur les partenariats: construction de produits d’assurance sur-mesure en complément de gammes et gestion pour compte de tiers.

 

April met résolument le cap sur les partenariats, au point d'en faire un axe fort de sa stratégie. « Nous donnons une petite inflexion à nos canaux de distribution, nous explique Emmanuel Morandini, directeur général délégué du groupe April. A côté de notre réseau de courtiers, notre marché historique, nous encourageons les partenariats avec les grands acteurs institutionnels, à savoir les banques, les institutions de prévoyance, les mutuelles et les compagnies. Ce sont des développements qui existaient déjà mais sans stratégie réellement coordonnée jusque-là. » L'ancien responsable des filiales espagnoles, italiennes et portugaises de CNP Assurances a encouragé cet axe de développement stratégique en arrivant chez April.

 

300 à 350 collaborateurs

Au niveau de l'organigramme, François Kwasnik, directeur du développement, et Dominique Boré, directeur coordination, pilotent la direction dédiée à cette nouvelle orientation stratégique. Pour prouver ses ambitions, April annonce que 300 à 350 personnes travaillent en équipe pour cette activité partenariats et grands comptes. Le courtier grossiste explique vouloir se placer comme le premier fournisseur de produits mais aussi de services auprès des institutionnels français (IP, banques, mutuelles, compagnies), en complément de gammes et en gestion pour compte de tiers.

 

Des sujets choisis

« C’est une nouvelle démarche pour nous : nous nous positionnons toujours en compétiteur face à certains acteurs avec notre réseau de courtiers, mais désormais aussi en collaboration sur des sujets choisis comme l’assurance collective, le crédit emprunteur ou les niches qui complètent les produits standards déjà proposés par les grands acteurs, par exemple les malussés en automobile », poursuit Emmanuel Morandini. Le groupe Prévoir a ainsi annoncé dans nos colonnes son partenariat avec April pour une offre d'assurance santé collective pour les TPE. 

 

Un positionnement différent

La plupart de ces grands acteurs, qui sont déjà les porteurs de risques des offres du courtier grossiste, seront donc pour certains dossiers des clients. April se positionne ainsi en fournisseur de services. Ce nouvel axe stratégique modifie également les échanges au sein du courtier car ce ne sont pas les structures de terrain qui échangent avec les interlocuteurs pour les partenariats mais bien le groupe April directement. Le courtier grossiste explique également que cette offre de partenariats est modulable car les produits et services peuvent être proposés en marque blanche ou sous marque April.

 

RETROUVER DE LA CROISSANCE

Alors que les assureurs sont confrontés à de nombreux défis réglementaires et économiques, April explique vouloir capitaliser sur ses atouts de courtier grossiste : sa connaissance de l’animation de réseau, ses compétences de gestionnaire, ses investissements dans le digital, son appétence pour les niches, son réseau international. Les IP pourraient être particulièrement intéressées par ce dernier point. « Il n’est pas facile pour certains grands acteurs du marché de bien suivre leurs clients à l’international, notamment les grandes entreprises qui ont des implantations à l’étranger, précise Emmanuel Morandini. Notre réseau présent dans 34 pays nous permet de les accompagner sur ces sujets. » Pour le courtier grossiste, ce développement est identifié comme un nouveau levier de croissance. « Cette démarche doit nous permettre de retrouver de la croissance au niveau du groupe avec une hausse du chiffre d’affaires », confirme Emmanuel Morandini. En 2014, le groupe a affiché un chiffre d'affaires en recul de 1,6% à 766,3 M€.


Emmanuel Morandini

Emmanuel Morandini

Directeur général délégué du groupe April

Emmanuel Morandini est né le 1er juin 1962. 1985 : diplôme d’ingénieur ISTOM. 1987 : diplôme de l’Institut d'études politiques de paris. 2000 : Executive MBA de [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher