Arca patrimoine diversifie ses partenariats

Par - Publié le

,

,

Le courtier épargne-vie parisien vient de lancer un produit avec Swiss Life et compte développer ses relations avec l'assureur Generali afin de déployer de nouvelles solutions.

Olivier Farouz, directeur général d’Arca patrimoine
Olivier Farouz, directeur général d’Arca patrimoine
DR

«La crise a modifié les attentes des clients en termes de conseil. Les courtiers doivent faire preuve de flexibilité et de réactivité pour s'adapter », note Olivier Farouz, directeur général d'Arca patrimoine.Le courtier parisien diversifie donc ses partenariats en signant un produit d'assurance vie avec Swiss Life comme assureur et Financière de l'Oxer comme gestionnaire de l'offre.

« Ce contrat se différencie par la méthode de gestion employée. Cette gestion déléguée permet de mettre en concurrence près de 25 fonds reconnus », avance Olivier Farouz. L'association se veut un levier de croissance alors que le niveau de la collecte baisse depuis 2011. « Nous avons eu une stratégie de recentrage de nos produits. L'idée étant de les maîtriser parfaitement pour ensuite nous diversifier de manière très ciblée », souligne-t-il.

Cet accord ne remet pas en cause celui, historique, avec Generali : pour Olivier Farouz, « être en relation avec ces deux partenaires montre que nous sommes une structure solide ». Et d'envisager s'appuyer sur l'assureur italien pour se diversifier : « Nous voulons développer la relation et l'étendre à d'autres produits d'assurance pouvant toucher à la prévoyance. » Mais il se donne « du temps pour trouver la bonne formule » et « ne pas faire un concept profilé bancassureurs ». Cette stratégie pourrait lui permettre de maintenir l'activité dans un premier temps, puis de retrouver le chemin de la croissance d'ici à 2013.



Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous