Assurance vie : les Français délaissent les unités de compte (étude)

Par - Publié le

,

Alors que les assureurs vie cherchent à convertir les épargnants aux unités de compte, une étude Ipsos et Assurancevie.com montre qu’il reste encore un travail de pédagogie à mener.

Selon un sondage Ipsos réalisé pour le courtier Assurancevie.com (2 176 personnes de 18 à 75 ans), seuls 30% des détenteurs de contrats d’assurance vie ont déjà investi dans des supports en unités de compte. Pire, seulement 7% déclarent avoir l’intention d’investir sur ces supports. « Il semble que ce désintérêt pour les unités de compte soit aussi fortement lié à un manque d’information », constate Edouard Michot, président d’Assurancevie.com.

En effet, selon le sondage 40% des Français qui ont déjà un contrat d’assurance vie ou qui souhaitent en souscrire un ne connaissent pas les unités de compte.

Humain vs robot

Outre un manque d’information, 65% des personnes interrogées souhaitent bénéficier de l’aide d’un professionnel pour la gestion de leur épargne investie en unités de compte telle qu’une gestion conseillée ou une gestion sous mandat. Et ils ne sont qu’1% à déclarer pouvoir faire confiance à un robo advisor pour gérer son épargne.

« Une volonté d’accompagnement est très clairement exprimée. Et c’est avant tout l’aide d’un professionnel de la gestion d’actifs qui est recherchée. La victoire de l’humain sur le robot est sans appel », analyse Edouard Michot.



Effectuer une autre recherche

Rechercher