Baromètre santé April : l'impact des mauvaises conditions de travail

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

La Fondation April et l’institut de sondage LH2 viennent de présenter leur baromètre 2013 de la santé responsable. Premier constat affiché : 46% des 954 salariés interrogés considèrent que leurs conditions de travail ont un impact négatif sur leur santé. Une proportion qui atteint même 50% chez les 35-49 ans et 56% chez les CSP - (catégorie socio-professionnelle).

Difficultés des étudiants

Le baromètre 2013 met également en exergue le fait que le système de soins français ne paraît pas équitable aux yeux des répondants. Au total, 58% des personnes interrogées estiment que ce dernier est en effet à plusieurs vitesses. Et 59% du panel considère que ce sont les étudiants qui éprouvent les plus grandes difficultés à couvrir leurs frais de santé.

Une prise de conscience

En termes de prise de conscience, les salariés recensés dans ce baromètre s'accordent pour dire que les premiers facteurs contributifs d’une bonne santé ne sont autres que l’accès à des soins de qualité (86%), l’information (86%) ainsi que les revenus et la capacité à payer une complémentaire santé (86%). 84% des sondés déclarent faire attention à leur hygiène et 59% d’entre eux se disent prêts à accepter que les médicaments peu utiles ne soient plus remboursés.



Effectuer une autre recherche

Rechercher