Bessé : de nouveaux services pour l’immobilier

Par - Publié le

,

Le courtier se positionne en apporteur de solutions pour les professionnels de l’immobilier qui cherchent de nouveaux services porteurs de gain de productivité. Ils doivent, en effet, faire face aux nouvelles contraintes administratives issues de la loi ALUR (accès au logement, urbanisme rénové), à la progression des impayés de loyers et au risque croissant de falsification des dossiers de location.

Bessé ImmoPlus a passé un partenariat avec BePrem’s (société Green Point), plateforme internet qui centralise et vérifie les dossiers, pour simplifier les relations avec les locataires et sécuriser les administrateurs de biens. Ainsi, c’est désormais le locataire qui complète lui-même son dossier sur internet, transmet les pièces justificatives scannées ou photographiées puis suit en temps réel l’avancement de son dossier. La conformité des pièces et des scans ou photos des pièces justificatives est vérifiée selon des critères précisés par le courtier. « Cette vérification limite les risques de loyers impayés et assure que la garantie pourra bien s’appliquer le cas échéant », explique Bertrand Mulot, directeur de Bessé ImmoPlus. L’administrateur a, de son côté, accès à un dossier 100 % électronique, facile à partager. L’archivage des dossiers chez BePrem’s permet aussi de sécuriser les données.

 

Une simplification dans un secteur complexifié

 

Le courtier explique avoir cherché à développer de nouveaux services pour que les professionnels de l’immobilier bénéficient d’un gain de productivité pour affronter les nouvelles contraintes administratives, la progression des impayés de loyers et le risque croissant de falsification des dossiers de location. « Les professionnels de l’immobilier sont confrontés aujourd’hui à un marché immobilier sous tension et doivent en parallèle répondre aux contraintes des honoraires imposés par la loi ALUR », assure le directeur de Bessé ImmoPlus, Bertrand Mulot.



Effectuer une autre recherche

Rechercher