Siaci Saint-Honoré : négociation sur l'actionnariat du courtier

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Siaci Saint-Honoré annonce l'ouverture d'une négociation qui devrait conduire à des changements importants parmi ses actionnaires. L'opération complexe vise à ce que le management du groupe de courtage prenne la majorité du capital.

Le président de Siaci Saint-Honoré, Pierre Donnersberg, affirmait à L’Argus, il y a quelques semaines, « ne pas vouloir vendre Siaci à un industriel du secteur », tout en confirmant avoir refusé une offre proche du milliard d’euros de la part d’Aon. Et d'expliquer que son objectif est de construire le premier groupe de courtage européen de dimension internationale.Une stratégie que Pierre Donnersberg a engagée.

Une acquisition par emprunt

En effet, dans un communiqué de presse diffusé ce 7 juin 2018, le cabinet de courtage spécialisé dans les assurances de biens et de personnes pour les entreprises annonce d'importants changements parmi ses actionnaires.Son actionnaire majoritaire, le fonds d’investissement Ardian, est entré en négociation exclusive en vue de la cession de ses parts au management de Siaci Saint-Honoré, accompagné du fonds d’investissement britannique Charterhouse spécialisé dans les acquisitions par emprunt (LBO).

Ardian détient aujourd'hui 51% des parts de Siaci Saint-Honoré, les 49% restants étant détenus par le fonds d’investissement Edmond de Rotschild (19%) et par des collaborateurs du groupe de courtage français (30%).

« Edmond de Rotschild céderait sa participation »

« Cette transaction permettrait au management du groupe de prendre la majorité du capital et ainsi de poursuivre sa mise en œuvre de sa vision d’un groupe français de conseil et de courtage d’assurance de premier plan à vocation internationale», explique le communiqué, avant de préciser :« A l’issue de l’opération, Charterhouse deviendrait l’actionnaire de référence aux côtés du management dans ce projet de développement d’envergure et Ardian continuerait d’accompagner le groupe dans sa croissance. Edmond de Rothschild, actionnaire historique du groupe, céderait sa participation à cette occasion. »

finalisation de l'opération prévue pour septembre

Siaci Saint-Honoré indique par ailleurs que l’opération reste soumise notamment à l’avis des instances représentatives du personnel du groupe et à la signature d’un accord définitif, ainsi qu’à l’approbation des autorités de la concurrence. Et que ING et Nomura ont été mandatés comme arrangeurs et bookrunners pour structurer les financements en vue de cette acquisition. « La finalisation de l’opération devrait avoir lieu en septembre 2018 », ajoute ce communiqué.

 

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher