Courtage : le syndicat Anacofi Assurances est officiellement né

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Sous l'ombrelle de l'Anacofi, ce nouveau syndicat a pour vocation de rassembler les courtiers de l'univers de la gestion de  patrimoine.

Deux mois après l’annonce de sa création, le syndicat de courtiers en assurances Anacofi Assurances a officiellement été créé lors de l’assemblée générale constitutive qui s’est déroulée le mercredi 13 mai 2015.

L’assemblée n’a finalement pas retenu le nom d’«Anacofi Assur» qui avait été évoqué lors de la convention annuelle de l’Anacofi en mars dernier.

David Charlet élu président jusqu'en 2017

C’est David Charlet, par ailleurs président de la confédération Anacofi, qui est élu président pour un mandat provisoire de mise en place, jusqu’à une assemblée générale prévue en 2017. Guy Cohen, vice-président de l’Anacofi, est également élu vice-président de cette branche courtage en assurances, tandis qu’Olivier Renard, courtier grossiste et de proximité, nouveau venu dans le syndicalisme, est élu secrétaire général et que Bernard Cohen Hadad, courtier en risques spéciaux, spécialiste du financement des TPE/PME à la CGPME, mais nouvel entrant à l’Anacofi, devient trésorier. Enfin, Jean-Emmanuel Stamm, courtier et enseignant en assurances, est élu déontologue.

Rassembler les courtiers du monde du patrimoine

La vocation de l’Anacofi Assurances est de représenter les «courtiers du monde du patrimoine du particulier et de l’entreprise et non l’ensemble de la population des courtiers», indique le nouveau syndicat dans son communiqué qui souhaite s’associer «à toute initiative qui aurait vocation à assurer la représentativité concertée ou unifiée du courtage».

L’Anacofi, association confédérale qui chapeaute l’Anacofi Assurances mais aussi l’Anacofi-CIF, pour les conseils en gestion de patrimoine (CGP) qui font du conseil en investissement financier, l’Anacofi-immo pour les CGP qui sont agents immobiliers ou encore l’Anacofi-IOBSP pour les courtiers en crédit, représente entre 2000 et 2300 entreprises de courtage en assurances, principalement en assurance vie, soit 10% des courtiers français.

L’assemblée générale envisage si besoin la création d’une section dédiée aux mandataires de courtiers. Le prochain conseil d’administration est prévu au début de l’été.



Effectuer une autre recherche

Rechercher