Patrimonia 2015

precedent Suivant Patrimonia 2015 : le bilan du rendez-vous des CGPI (E-dossier) 7 / 8

La famille revient au cœur de la gestion du patrimoine (Patrimonia 2015)

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Rendez-vous annuel du monde de la gestion de patrimoine, la convention Patrimonia se focalisera cette année sur le thème des nouveaux enjeux familiaux.

Pour 62% des Français âgés de plus de 35 ans, les questions d’organisation civile (mariage, donations) sont plus importantes qu’auparavant : c’est l’un des enseignements du sondage réalisé début juin par l’institut Think pour Patrimonia. Ces nouveaux enjeux autour de la famille et la gestion de patrimoine seront le fil rouge de 22ème édition de la convention Patrimonia qui se tiendra les 24 et 25 septembre prochain à Lyon.

Transmission intergénérationnelle

De nouvelles tendances émergent de cette étude, à l’instar de la transmission intergénérationnelle : 43% des Français – et même 50% des particuliers aisés dits "investisseurs" qui disposent de plus de 250 000 € d’actifs financiers – envisagent de transmettre une partie de leur patrimoine directement à leurs petits-enfants. Autre nouveauté : pour les clients des conseillers en gestion de patrimoine (CGP) ayants des enfants à charge, la priorité est d’abord d’épargner en vue de financer les études de ces derniers (38%), devant même l’acquisition de la résidence principale (23%) ou encore la transmission d’un patrimoine (19%).

Autant de changements auxquels est confronté aujourd’hui le monde de la gestion de patrimoine. Toutefois, côté produits, «L’assurance vie va garder sa prédominance pour les CGP», selon Jean-Marc Bourmault, directeur des partenariats de Patrimonia. «Aujourd’hui, la mission du CGP est d’éduquer son client à aller vers les unités de compte alors que les épargnants restent eux toujours autant averses au risque», rajoute-il.

60 ateliers et 4 grandes conférences

Outre les 60 ateliers animés par 130 intervenants, les quatre grandes conférences plénières de Patrimonia 2015 s'articuleront autour de ce thème de la famille : l’épargne des ménages, l’investissement immobilier, les entreprises familiales et les nouveaux schémas familiaux.

Autre évolution pour l'édition 2015 : «Nous allons davantage ouvrir Patrimonia aux professions du chiffre et du droit», indique Blandine Fischer, commissaire de la convention et directeur du pôle finance assurance chez Infopro-Digital. Experts comptables et notaires pourront ainsi accéder à des conditions préférentielles à la convention devenue le rendez-vous incontournable depuis plus de 20 ans des professionnels de la gestion de patrimoine en France.


precedent Suivant Patrimonia 2015 : le bilan du rendez-vous des CGPI (E-dossier) 7 / 8


Effectuer une autre recherche

Rechercher