Suivant

Le courtier Assor dans la tourmente : des référés à la liquidation judiciaire

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

DOSSIER  

Face aux difficultés que rencontraient Assor France depuis plusieurs années, le tribunal de commerce de Paris a opté, à la fin du mois de juin, pour la liquidation judiciaire au lieu de la mise en redressement judiciaire. Alors que l'on aurait pu penser que l'annulation du projet du plan de sauvegarde l'emploi (PSE) aurait pu être le signe d'un redressement possible d'Assor France, il n'en a rien été. Bien au contraire.

Après une année 2011 où Assor a accusé un besoin en fonds de roulement de l'ordre de 19 M€, c'est en effet au parquet du tribunal de commerce de Paris que le courtier grossiste a passé l'année 2012 et son début d'exercice 2013. Face à ses créanciers assureurs et mutualistes et certains de ses courtiers partenaires, Assor France a additionné les référés à son encontre.

La situation du courtier parisien s'est ainsi progressivement compliquée durant les deux dernières années, obligeant  son dirigeant, Stéphane Verdeil, à mettre sa société en situation de cessation de paiemen et forçant, dans un second temps, le tribunal de commerce de Paris à opter pour la liquidation judiciaire.

Retour dans ce dossier sur une affaire qui continue de bousculer le marché français de l'assurance.


Suivant


Effectuer une autre recherche

Rechercher