Le syndicat régional Sycra passe de la CSCA à Planète Courtier

Par - Mis à jour le 22 décembre 2015, à 16h 33 - Publié le

,

,

Le Sycra, syndicat régional de la région lyonnaise, a annoncé son rapprochement de Planète Courtier. Celui-ci a dû quitter la CSCA après le choix de cette dernière de nommer le Sycasef (syndicat des courtiers d’assurances du centre et du sud-est de la France), nouvelle union régionale créée avec des dissidents du Sycra,  comme représentant régional unique.

Jean-François Gleizal
président du Sycra
Jean-François Gleizal président du Sycra
DR

Planète Courtier, lancé dans une chasse aux adhérents, accueille donc désormais les membres d’un des deux syndicats régionaux fédérant les professionnels de Rhône-Alpes et Auvergne, le Sycra, soit 130 nouveaux membres.

Le Sycra avait indiqué, dès le premier projet d’union de la CSCA, ne pas souhaiter se dissoudre dans une chambre régionale. Les membres qui ne partageaient pas cette position avaient ensuite quitté l’union au printemps pour fonder une structure concurrente, le Sycasef. C’est ce dernier syndicat qui a été choisi comme représentant régional unique par la CSCA.

« La CSCA nous a signifié notre radiation de la Chambre donc naturellement l’adhésion à Planète Courtier nous est apparue comme une opportunité d’autant plus belle que ce jeune syndicat partage notre vision et nos valeurs comme la défense du courtage d’assurance indépendant et de proximité, et surtout apporte des services concrets aux adhérents », a commenté Jean-François Gleizal, président du Sycra.

Laurent Ouazana, président de Planète Courtier, a de son côté expliqué comprendre « l’attachement du Sycra à ses racines régionales » ainsi que le souhait des dirigeants « d’apporter à leurs adhérents une sécurité syndicale forte ».



Effectuer une autre recherche

Rechercher