Qualité de vie au travail : quand Aon accorde une journée de bien-être à ses collaborateurs

Par - Publié le

,

,

,

À l’occasion de l’Empower Results Day for Colleagues, Aon a organisé, le 23 mars, une journée dédiée au bien-être de ses quelque 72 000 salariés répartis dans les 120 pays où le groupe est implanté. À Paris, un an après la signature d’un accord relatif à la qualité de vie au travail, les collaborateurs de la filiale française ont pu participer à une vingtaine d’ateliers autour du développement professionnel et personnel, destinés à optimiser leur carrière, mais aussi à prendre soin de leur santé. Reportage.


photos : Muriel DOVIC

Dans le couloir vitré du rez-de-chaussée du siège d'Aon, situé à deux pas de la tour Eiffel, les 622 employés du cinquième grand courtier généraliste du marché français sont accueillis par des salariés vêtus d'un tee-shirt rouge, symbole de l'organisation de cet événement. Car c'est là l'une des particularités de cette journée : si des prestataires externes ont été sollicités pour animer certains ateliers, une majorité des activités sont dispensées par les collaborateurs d'Aon France eux-mêmes. (Photos : Muriel Dovic)

Détendez-vous ! Tel est le mot d'ordre prôné ce jour-là par la direction d'Aon qui, pour l'occasion, n'a pas hésité à transformer plusieurs des bureaux en salles de relaxation. Au programme : initiations à la méditation, massages des mains, séances de yoga avec une intervenante professionnelle et même yoga des yeux. "Pour ceux qui travaillent en permanence devant un écran d'ordinateur, l'objectif est de détendre les muscles orbitaux et de réduire ainsi les maux de tête" indique le professeur aux salariés venus, pour beaucoup d'entre eux, en tenue de travail.

Consacrée au bien-être, cette journée l'est également au développement de carrière. L'idée est notamment d'aider les collaborateurs d'Aon à mieux se familiariser avec les réseaux sociaux. Deux ateliers sont consacrés à LinkedIn : l'un pour les débutants pour guider les salariés durant la création de leur compte et l'autre, plus avancé, destiné à donner des astuces pour rejoindre un groupe professionnel ou être davantage visible sur Internet. Hasard ou non du calendrier, cette journée du bien-être coïncide avec la journée sans e-mail chez Aon.

Pour les salariés n'ayant pu, à l'heure du déjeuner, participer au footing organisé non loin du siège d'Aon sur le Champ-de-Mars, ou bien encore au cours de gym suédoise, trois pédaliers circulent dans les bureaux. L'occasion de rester en forme en ne bougeant pas de son poste de travail et sans déranger ses voisins de bureau.

Maîtriser sa carrière dans une entreprise passe aussi par la maîtrise de son image. Organisé tout au long de la journée via des sessions d'une heure, l'atelier colorimétrie, destiné à déterminer les couleurs qui mettent en valeur et celles à éviter, ne désemplit pas. "Mettez des teintes qui agissent sur votre personnalité" conseille la formatrice : "le bleu est, par exemple, symbole de sérieux, de confiance en soi".

Les équipes RH d'Aon profitent également de cette journée pour aller à la rencontre des salariés désireux d'évoluer dans le groupe, en les aidant à construire un plan de développement en cohérence avec leur projet professionnel. Des échanges durant lesquels les collaborateurs bénéficient d'un outil d'évaluation comportementale managériale intitulé Predictive Index, utilisé lors des recrutements par les équipes RH d'Aon dans le monde.

Nathalie Manigne,directrice des ressources humaines d’Aon France
« La croissance de l’entreprise et l’engagement des salariés sont liés »

  • Quel est l’objectif de cette journée dédiée au bien-être ?
    Nous avons cherché à créer de la cohésion entre tous les collaborateurs, mais aussi à ce que chacun s’empare des thématiques liées au bien-être. Nous sommes, en effet, persuadés qu’un salarié à l’aise dans son travail fera ce qu’il faut pour porter haut les couleurs de notre groupe à l’extérieur, ainsi que dans son quotidien de travail. Autrement dit, il fera les efforts nécessaires pour atteindre les objectifs d’Aon. De fait, nous constatons que la courbe de croissance de l’entreprise et celle de l’engagement des salariés sont étroitement liées.
  • Quels sont les ateliers qui ont connu le plus de succès ?
    Les ateliers d’enrichissement personnel – sur le look ou sur la valorisation de ses compétences, par exemple – ont été plus suivis que les cours collectifs. Cela correspond aux résultats de notre baromètre annuel consacré à la satisfaction des collaborateurs. Selon cette enquête, 33 % des salariés estiment ne pas avoir assez de visibilité sur les perspectives d’évolution professionnelle. Le but de cette journée est donc aussi d’apprendre à nos salariés à être acteur de leur carrière.
  • Pourquoi avoir fait de la prévention lors de cette journée ?
    Une partie de l’activité d’Aon est consacrée au Health and Benefit. Inculquer aux gens que dormir plus, manger mieux et faire davantage d’activités physiques a une incidence positive sur la santé est donc cohérent avec nos valeurs. Et avoir des salariés bien portants joue aussi forcément sur la performance économique de notre groupe !
    Propos recueillis par Nicolas Thouet



Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous