SFS affiche un chiffre d’affaires en hausse de près de 30% en 2015

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Le groupe SFS, société de courtage spécialisée en assurance construction, a réalisé un chiffre d’affaires de 54,5 M€ en 2015, en hausse de 28,8% par rapport à l’exercice précédent. Recrutement de collaborateurs, offre adaptée aux TPE et PME et renforcement des relations avec les courtiers les plus actifs sont à l’ordre du jour en 2016.

Antoine Guiguet, président du directoire du groupe SFS
Antoine Guiguet, président du directoire du groupe SFS
Laetitia Duarte

Le cap des 53 M€ de chiffre d’affaires fixé par le groupe SFS pour 2015 a été dépassé. La société de courtage spécialisée en assurance construction qui opère en direct et en tant que grossiste a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 54,5 M€, soit une augmentation de 28,8% par rapport à 2014.

Fort de ces bons résultats, et malgré un marché de la construction encore tendu, le groupe basé au Luxembourg, entend passer le cap des 64 M€ cette année.

Pour ce faire, la société de courtage qui a débuté ses activités en France mise notamment sur l’international. Après l’Italie et la Belgique en 2014, le groupe a inauguré une filiale en Espagne fin 2015.

Recrutement et évolution de l'offre

Le développement de l’activité passe aussi par un renforcement des relations avec les courtiers. Le groupe qui indique travailler dans le monde, à travers ses 48 délégations, avec 5800 intermédiaires va créer un statut de « courtier privilège ». Objectif : « valoriser, favoriser et récompenser ses meilleurs partenaires », selon le communiqué du groupe.

La société de courtage qui s’est offert les services du nageur Florent Manaudou, comme « ambassadeur du groupe », prévoit également de recruter une trentaine de collaborateurs supplémentaires cette année. Ses effectifs devraient passer la barre des 300 personnes d’ici à la fin de l’année.

En termes d’offre, le groupe entend apporter des réponses plus spécifiques aux petites entreprises réalisant moins de 1 M€ de chiffre d'affaires, avec « un produit d’assurance de responsabilité civile professionnelle et décennale adapté à celles-ci », selon Antoine Guiguet, président du directoire du groupe.



Effectuer une autre recherche

Rechercher