Observatoire des agents généraux : la nouvelle donne en santé est au centre des préoccupations

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Parmi les différents faits marquants de l’année 2014, les évolutions du marché de la complémentaire santé et les effets de la crise économique sur la demande sont ceux qui ont, ou qui auront, le plus d’impact sur l’activité des agents généraux. Ces deux sujets sont placés en haut de l’échelle en termes d’importance (forte à très forte) par plus de 60% des agents interrogés par l’Argus dans le cadre de l’Observatoire organisé avec Exton Consulting.

Concernant les bouleversements qui touchent le marché de l’assurance santé, ce n’est pas une surprise, dans la mesure où 75% des agents avaient lors d’un précédent sondage affiché leur inquiétude quant à la généralisation de la complémentaire à tous les salariés. Cependant, la plupart ne s’avouent pas vaincus : 80% des répondants se disent aujourd’hui «à peu près» ou «bien» préparés pour se positionner sur le marché de la collective.

Les agents généraux s’avèrent plus partagés en ce qui concerne les conséquences que pourront avoir sur leur activité des évolutions comme la résiliation infra-annuelle instaurée par la loi Hamon ou encore le développement du digital dans l’assurance.

Pour une grande majorité de répondants, l’introduction de nouveaux contrats d’assurance vie n’aura que peu d’impact sur leur quotidien.

Retrouvez l'intégralité du sixième et dernier volet de l'Observatoire des agents généraux 2014, «Des atouts pour relever de nouveaux défis» dans l'Argus du 20 février.

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher