Observatoire des agents généraux : un dynamisme qui fait la différence

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Malgré un environnement difficile, la plupart des agents généraux ayant participé à l’Observatoire organisé en partenariat avec Exton Consulting ont réussi à maintenir le cap ou à améliorer leurs performances en 2014.

Interrogés courant décembre sur l’évolution de leurs commissions annuelles au cours de l’exercice 2014, plus de la moitié des agents indiquent que leur activité sera en croissance. Mieux, 36% prévoient une augmentation de leurs commissions annuelles de plus de 5% par rapport à 2013.

Si 22% parviennent à stabiliser leur activité ou à contenir la baisse de régime (pas plus de 5% de recul), une petite minorité accuse le coup : 12% anticipent une diminution de leurs commissions de plus de 5%.

 

Des priorités différentes

Priorité à l’activité commerciale mais aussi au développement des technologies numériques au sein des agences. Mais dans le détail, les agents généraux les plus dynamiques sont ceux qui sont les plus réceptifs à la question du digital.

Les agents généraux qui anticipent une baisse de leur activité au cours de l’exercice 2014 se montrent plus préoccupés par la protection de leur portefeuille que par les enjeux du digital. Pour renouer avec la croissance, ils misent sur plusieurs leviers : l’optimisation de leur organisation, la diversification de leur activité et la formation de leurs équipes.

Retrouvez l'intégralité du sixième et dernier volet de l'Observatoire des agents généraux 2014, «Des atouts pour relever de nouveaux défis» dans l'Argus du 20 février.



Effectuer une autre recherche

Rechercher