Résultats 2016 : les activités de courtage d’April renouent avec la croissance

Par - Publié le

,

,

Le courtier lyonnais enregistre un chiffre d’affaires de 861,2 millions d’euros, en progression de 7,4 % à périmètre et taux de change constants. Le résultat opérationnel courant pourrait en revanche être en baisse de 10 à 12 %.

Malgré un chiffre d'affaires en hausse, le groupe craint une baisse de 10 à 12 % de son résultat opérationnel courant en 2016 pour la troisième année consécutive.
Malgré un chiffre d'affaires en hausse, le groupe craint une baisse de 10 à 12 % de son résultat opérationnel courant en 2016 pour la troisième année consécutive.
Google street view

Le groupe April enregistre, pour l’exercice 2016, un chiffre d’affaires consolidé de 861,2 M€, en croissance de 7,4 %  à périmètre et taux de change constant. Les commissions de courtage confirment leur dynamique de croissance, avec une hausse sur l’année de 1,8 % à 485,8 M€, tandis que les primes d’assurance continuent leur progression en venant s’établir à 375,4 M€ (+ 15,7 %).  April a par ailleurs bénéficié d’opérations de croissance externe ciblées comprenant essentiellement le rachat d’Avilog fin 2015, de GlobalHealth début 2016 et de Bamado en juillet 2016.

Craintes sur le résultat

Ces acquisitions ont participé à la progression des commissions de courtage en santé-prévoyance à 311,1 M€, en hausse de 2,7 % (0,6 hors effets de périmètres liés aux acquisitions). Cela malgré des effets de change défavorables de 3,6 M€ qui ont impacté la branche santé-prévoyance au Royaume-Uni. Les commissions en dommage s’élèvent à 176,4 M€, soit + 2,1 % par rapport à 2015 en publié. Hors effet de change, la hausse est de 3,7 % et affiche une deuxième année de croissance consécutive.

Les primes d'assurance en santé-prévoyance ont progressé de 6,8 % traduisant une activité soutenue, portée par le développement des portefeuilles santé et prévoyance individuelle (seniors et TNS) et des assurances expatriés. La performance est également liée à la croissance des portefeuilles en assurance santé collective. La forte croissance des primes d’assurance de la branche dommage se poursuit également (+30,7%). La progression est de + 37,5 M€ à 159,6 M€. Une dynamique qui reflète le développement des activités de protection juridique et des activités entreprises et affinitaires, dans un modèle de portage de risques fortement réassuré.

La croissance au 4ème trimestre 2016 ressort à + 9,2 %, démontrant une amélioration des tendances, trimestre après trimestre. Malgré cette dynamique, le groupe craint une baisse de 10 à 12 % de son résultat opérationnel courant en 2016 pour la troisième année consécutive. Le résultat opérationnel courant était en effet déjà en légère baisse en 2015 à 73,1 M€ contre 76,1 M€ en 2014 eux-mêmes en recul de 12 % par rapport à 2013.



Effectuer une autre recherche

Rechercher