Sfam, un courtier au capital de Fnac-Darty !

Par - Publié le

,

,

,

,

Le groupe Sfam, leader européen en courtage d’assurance affinitaire, a annoncé mardi 6 février être entré au capital du groupe Fnac-Darty.


Jean Delmarty / Alpaca / Andia

C’est une grosse surprise. Le groupe français Sfam, spécialisé en courtage en assurance affinitaire pour les produits de téléphonie mobile et multimédias, a annoncé, mardi 6 février, entrer au capital du groupe Fnac - Darty. Fondé en 1999 par Sadri Fegaier et basée à Romans-sur-Isère (Drôme) le courtier a acquis une participation de plus de 11% pour 335 millions d’euros au sein du groupe spécialisé dans la distribution de produits électroménagers, culturels et high-tech. Sfam précise même qu’ « en fonction des opportunités du marché », il pourrait augmenter sa participation dans Fnac-Darty, mais sans en « prendre le contrôle ».

Le groupe valorisé 1,7 Md€

Pour financer cette opération, le groupe Sfam a indiqué que le groupe de capital-investissement Ardian était entré à son capital et que le gestionnaire d‘actifs ICG a quant à lui souscrit à une obligation obligataire. « Dans le cadre de ces opérations qui ont doté Sfam de ressources financières solides, EdRIP (Winch Capital 3), actionnaire de SFAM depuis 2016, a réinvesti dans la société. Ces opérations ont permis de constituer un groupe qui pèse désormais plus de 1,7 milliards d’euros en valeur d’entreprise », fait savoir Sfam.

De grosses ambitions en Europe

 « Cette prise de position conforte la stratégie du Groupe Fnac Darty et renforce le partenariat et la proximité qui unissent le Groupe Sfam et le Groupe Fnac Darty, déclare Sadri Fegaier. Nous continuerons à mettre notre expertise dans la distribution de services premium au service du groupe. Avec cette opération, le Groupe SFAM confirme la force de son modèle, accélère sa stratégie de diversification et s’impose comme un acteur majeur de notre économie. »

Le groupe Sfam, qui compte 1 300 salariés, réalise 500 millions d’euros de volume d’affaires et dispose d’un portefeuille de 4 millions de clients. Il annonce également son intention « de poursuivre sa très forte croissance (+2 500 % en 5 ans) et accélérer son internationalisation. Déjà présent en France, en Belgique, en Espagne et en Suisse, l’entreprise étudie l’élargissement de ses activités au Portugal, aux Pays-Bas et en Italie. »

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher