Luc Malâtre

Luc Malâtre cherche un successeur à Florence Louppe ainsi qu'un directeur commercial
CNA Hardy joue la carte des packages assurantiels (Amrae 2018)

CNA Hardy joue la carte des packages assurantiels (Amrae 2018)

07/02/2018 | RC Médicale | Compagnies & Bancassureurs | package assurance

La filiale française de l’assureur américain CNA Hardy positionnée sur la couverture des risques de métiers spécifiques lance un nouveau produit d’assurance à destination des industries financières, industries de la construction ainsi qu’une RC médicale. Science de la vie, métiers de la santé, de la haute technologie, des énergies renouvelables… CNA[...]

Florence Louppe
Florence Louppe quitte CNA Hardy

Florence Louppe quitte CNA Hardy

12/01/2018 | Risques d'entreprise | Acteurs | souscripteurs

Directrice générale pour la France de l’assureur américain spécialisé en risques d’entreprises CNA Hardy depuis janvier 2016, Florence Louppe quittera l’entreprise fin février 2018. Luc Malâtre (VP Europe) assure l’intérim. Deux ans après avoir rejoint la succursale française de l’assureur américain CNA Hardy au poste de directrice générale, Florence[...]

Risques d'entreprises : CNA Hardy ou le réveil de la belle endormie

Risques d'entreprises : CNA Hardy ou le réveil de la belle endormie

07/04/2016 | Lloyd's | Risques d'entreprise | Compagnies & Bancassureurs

L’un des premiers assureurs d’entreprises américain, CNA Hardy, est présent en France depuis près de vingt ans. Mais sa croissance atteint deux chiffres depuis 2015. Son credo, l’expertise par métier... Avec une croissance à deux chiffres depuis deux ans, CNA Hardy voit la vie en rose sur le vieux continent. Dans un contexte économique assez retors,[...]

Gras Savoye cède ses parts dans Willis Gras Savoye Re

Gras Savoye cède ses parts dans Willis Gras Savoye Re

03/04/2012 | réassurance | Gras Savoye | Willis

Le courtier américain Willis vient de devenir l’actionnaire à 100% de l’entité de courtage en réassurance Willis Gras Savoye Re. Cette structure, qui représente en 2011 près de 700 M€ en volumes de cessions intermédiés en traités, s’appellera dorénavant Willis Re SA. Cette opération est notamment prévue depuis 2006, année de l’acquisition de Gras Savoye Ré[...]

1