Garantie contre les accidents de la vie : Axa couvre également les familles contre les dangers du Web

Par - Publié le

,

La compagnie d'assurances enrichit sa Protection familiale de garanties portant sur les risques encourus par les internautes, comme l'usurpation d'identité ou les litiges avec des sites marchands.

Photos compromettantes diffusées sur Internet, produits non conformes à la commande, vol de données personnelles, fraude à la carte bancaire... : ce sont autant de tracas auxquels les internautes sont susceptibles d'être confrontés. Ces risques peuvent être couverts pour partie par des contrats de protection juridique, des garanties liées aux moyens de paiement ou des produits spécifiques, comme celui de Swiss Life portant sur l'« e-réputation ». Axa a décidé de les intégrer à Protection familiale, sa garantie des accidents de la vie (Gav) lancée en 2010.

 

Un risque devenu courant

La version incluant les dangers liés à Internet, Protection familiale intégr@le, couvre l'atteinte à l'e-réputation, l'usurpation d'identité, l'utilisation frauduleuse de moyens de paiement et les litiges avec un e-commerçant. L'assureur propose trois types d'intervention : aide à la résolution des litiges à l'amiable ou par voie judiciaire, prestations en nature telles que les services de sociétés spécialisées dans la suppression des données portant atteinte à la réputation et indemnisation à hauteur de 5 000 €.

Son tarif varie entre 13 et 30 € selon la formule choisie, soit une majoration de 7 à 10 € par rapport à l'offre classique. Cette dernière a été souscrite par 200 000 personnes en 2011. Avec ce volet numérique, Axa vise 300 000 contrats supplémentaires cette année.

Des offres promotionnelles sont prévues pour son lancement, notamment lors de la Journée européenne de la protection des données le 28 janvier.

L'OBJECTIF
  • 300 000 .C'est le nombre de contrats Gav intégrant la protection contre les atteintes frauduleuses liées au Web qu'Axa souhaite vendre en 2012.



Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous